Voyager fait maigrir

0

Bien que cela puisse paraître surprenant pour certaines personnes, voyager fait maigrir. Voyons ensemble les raisons de ce phénomène.

Stress et anxiété

Un rêve qui se réalise, une envie de rejoindre quelqu’un que l’on aime ou le désir de découvrir de nouvelles contrées ; quelle que soit la motivation, un voyage est souvent source de stress. Peur de ne pas arriver à l’heure, de ne pas avoir assez bien préparé ses valises ou peur simplement de l’inconnu, tous ces facteurs génèrent de l’anxiété. Le stress consomme de l’énergie, notre corps se fatigue et il peut arriver que l’appétit soit diminué.
Durant les premiers jours de voyage, le corps subit de nombreux changements qui peuvent faire perdre du poids aux voyageurs.

Alimentation modifiée

Ceux qui voyagent en train ou en avion savent pertinemment que les repas servis à bord de ces moyens de transport sont très lights. À moins d’avoir emporté des réserves de friandises, les quelques heures de déplacements feront l’objet d’un régime imposé. Une fois sur place, notamment à l’étranger, les habitudes culinaires peuvent changer. Les nouvelles saveurs plus ou moins appréciées ou la réticence vis-à-vis de certains plats peuvent entraîner une baisse de l’appétit. Les personnes aux intestins fragiles pourront également être sensibles aux nouveaux plats et réagir en conséquence. Avoir la diarrhée en voyage engendre une perte de poids pouvant dépasser le kilo. Il faut dans ce cas rester très vigilent et veiller à s’hydrater régulièrement.

Activité physique décuplée

À moins d’avoir choisi un séjour en formule tout inclus à Punta Cana, les vacanciers se dépensent. Les déplacements sont nombreux, surtout lors de circuits organisés. Les voyageurs marchent toute la journée, parfois dans des pays où la température est beaucoup plus élevée. Dans les musées, ils piétinent, restent debout et se fatiguent. Les voyages au ski, même s’ils comptent quelques soirées raclettes, permettent toutefois de dépenser de nombreuses calories. Souvent, l’euphorie d’être en vacances prend le dessus sur la fatigue. On ne compte plus les kilomètres, les heures passées debout, on veut profiter coûte que coûte tandis que l’organisme doit suivre le rythme.

Appétit coupé

L’activité fait parfois oublier la faim. Visites, animations au club de gym de l’hôtel, découvertes diverses, les voyageurs passent leur temps à enchaîner les activités. Ils mangent vite, sur le pouce, avec l’envie de continuer à profiter de leur temps précieux : le temps des vacances. L’estomac reçoit moins d’aliments tandis que le corps se dépense davantage… les kilos s’envolent.

Vous n’aviez jamais réalisé que voyager pouvait faire maigrir ? Maintenant que vous en avez la preuve, vous allez pouvoir demander de nouveaux congés à votre employeur. Envolez-vous pour la destination de vos rêves et dépensez-vous. Vous reviendrez en plein forme et pourrez tenter de garder quelques habitudes à votre retour.

La boîte à outils

Partagez :

Laisser un commentaire