Se dépenser pour perdre du poids

0

Il n’existe malheureusement pas de produits ou solutions miracles pour perdre du poids. Or, l’alimentation a une part de responsabilités dans cette démarche, et le sport aussi. Se dépenser pour perdre du poids est évidemment la technique qui fonctionne le mieux.

L’alimentation

Avoir une alimentation équilibrée, sans trop de sucres ou de graisses ajoutées, est important pour la santé et le bon fonctionnement du corps humain. Les collations prises à tout-va ne favorisent pas du tout la perte de poids. Les grignotages entre les repas, tout minimes qu’ils soient, ne sont pas non plus ami avec la perte de poids. Alors que mangez, allez-vous penser ? Des salades, de la viande rouge deux fois par semaine, du poisson pour augmenter votre taux de phosphore, des fruits et des légumes, à consommer sans modération. Côté boissons, rien de tel que l’eau qui élimine bon nombre de « déchets » stockés dans le corps.

Bouger et se dépenser

Dans la journée, il est essentiel de se dépenser pour garder sa forme. Le sport est bien sûr très utile dans la vie de tous les jours, mais marcher, faire son ménage, téléphonant sans s’asseoir sont aussi des manières de se dépenser. Au départ, malgré toute la motivation que l’on peut avoir, nous ressentons toutes sortes de courbatures et de douleurs musculaires. Cela suffit à nous faire baisser les bras. Pourtant, pour notre bien-être, il faut savoir se montrer persévérant et ne jamais reporter au lendemain l’activité que l’on peut faire le jour même. Il arrive aussi de faire du sport à outrance et, fier de nos performances, nous nous permettons un écart alimentaire. Il va sans dire qu’après coup, nous devons repartir à zéro. Se dépenser quotidiennement implique aussi respecter une bonne hygiène alimentaire, c’est-à-dire ne pas manger davantage après un effort. Pour perdre du poids, on peut manger moins ou être plus actif, mais l’idéal est de conjuguer les deux.

Que faire pour se dépenser ?

Dix minutes de marche à pied ou de vélo ne suffisent pas pour se rendre compte d’un changement de stature. Il faut aller au-delà, comme bouger au minimum trente minutes journalièrement. Une partie de tennis de temps en temps, un peu de natation, un peu de danse seul ou en groupes, associés à la marche à pied vous permettent de voir vos bourrelets diminuer. N’oubliez jamais que manger plus de sucres ensuite n’est pas la solution. Le sport et l’alimentation font bon ménage à condition de mener les deux de front. Bouger pour se dépenser ne demande un haut niveau sportif, mais simplement quelques activités régulières. Inutile de pratiquer un sport intense, vous risquez de vous démotiver et tout « lâcher ». Faire quelque chose que l’on aime est beaucoup plus important pour se sentir bien et persévérer dans ses efforts. Même les moins « mordus » de sports finiront par y trouver leur vocation.

Alors qu’attendez-vous pour vous y mettre tranquillement dès maintenant ? Être bien dans son corps et son esprit, n’est-ce pas la clé du bonheur pour tous ceux qui sont pleins de vie, de joie et aspire à la bonne santé. Ne vous privez plus, vous n’en serez que plus satisfait !

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.