Rééquilibrage alimentaire : 3 menus types

1

Depuis quelques temps, on entend de plus en plus parler de rééquilibrage alimentaire. De quoi s’agit-il exactement ? Existe-t-il des menus types qui permettent de rééquilibrer son alimentation ? Voici quelques éléments de réponse pour en savoir plus.

Qu’est-ce que le rééquilibrage alimentaire

Parfois, même si notre poids est dans la bonne fourchette, on peut se sentir un peu fatigué. Dort-on assez ? Est-il nécessaire de prendre des compléments alimentaires ? La première question à se poser est de savoir si ce que nous mangeons au quotidien nous apporte les vitamines et nutriments dont nous avons besoin. C’est à ce moment que le rééquilibrage alimentaire intervient. L’idée est de remettre les compteurs à 0 et de réorganiser son assiette pour manger un peu de chaque famille d’aliments. Chaque groupe nous apporte des nutriments différents, c’est la raison pour laquelle il est important de les combiner.

Les groupes d’aliments à combiner

Parce que chaque famille d’aliments apporte sa pierre à une alimentation saine, il est important de les combiner. Voici les 5 groupes d’aliments et leurs vertus. Les fruits et légumes sont sources de vitamines et de minéraux. Riches en eaux et en fibres, ils facilitent la digestion et le transit. Ils sont également pauvres en calories et en sucre. Les produits laitiers permettent de faire le plein de calcium et de renforcer les os. Les protéines permettent elles de donner de l’énergie et de booster les fibres musculaires. Elles sont idéales lorsque l’on cherche à se muscler. Les glucides sont source d’énergie pour le bon fonctionnement du corps et du cerveau. Enfin, les lipides fournissent des acides aminés essentiels. Chaque jour, on décompose son alimentation en 3 repas et 1 collation pour combiner ces 5 familles d’aliments. Voici quelques idées.

Menu type 1

Petit Déjeuner :

1 jus de pamplemousse
1 portion de Fromage blanc,
2 tranches de pain complet avec 1 noisette de beurre.

Déjeuner :

Carottes râpées
Filet de sole aux agrumes
1 portion de riz complet et 1 portion de haricots verts
1 yaourt aux fruits

Collation : Pomme coupée en dés à la cannelle

Dîner :

Escalope de dinde grillée,
Champignons à l’ail et au persil,
Yaourt à la vanille

Menu type 2

Petit-déjeuner :

1 jus d’orange frais
Thé ou café
Yaourt,
3 galettes de riz,
1 poignée de fruits secs

Déjeuner :

Salade de chou-fleur aromatisé,
Poulet aux aubergines et boulgour,
Fromage blanc

Collation : 1 pamplemousse

Dîner :

Tofu sauté aux légumes et pousses de soja,
1 yaourt

Menu type 3

Petit-déjeuner :

Thé ou café,
1 bol de céréales au blé complet et aux fruits secs arrosées de lait de soja
1 pomme

Déjeuner :

Œufs au plat,
Salade verte à l’avocat avec un peu de vinaigrette,
2 tranches de pain complet,
1 portion de fromage

Collation : Salade de fruits (pomme, orange, fraises)

Dîner :

Saumon à l’aneth,
Gratin de courgettes,
Yaourt

Remettre à plat les compteurs pour réapprendre à se nourrir correctement n’est donc pas si difficile. Il suffit de respecter le principe de base de combiner les familles d’aliments et apprendre à cuisiner en conséquence.

La boîte à outils

Partagez :

Un commentaire

Laisser un commentaire