Quels sont les aliments les plus riches en protéines

0

Un aliment riche en protéines apporte un effet rassasiant qui permet de limiter voire d’éviter les fringales entre les repas. Il possède également un effet antistress. Quels sont les aliments à privilégier ?

Les champions protéinés

L’œuf, la spiruline, le foie, la levure de bière, les légumineuses, le soja, les yaourts et les viandes constituent les meilleures sources de protéines. Ce sont également des aliments antistress, en raison du tryptophane qu’ils contiennent. A lui seul, l’œuf renferme un grand nombre de nutriments dont des protéines. La spiruline, une algue qui se consomme en paillettes, en gélule ou en poudre, est gorgée de béta-carotène, de fer et de protéines. Quant à la levure de bière, tout comme les légumineuses et les fruits secs, elle représente une source de protéines végétales précieuse (surtout pour les végétariens) en plus des vitamines et des minéraux qu’on y retrouve. Les protéines se cachent également dans les ferments du yaourt ainsi que dans le soja qui est riche également en acides gras polyinsaturés, en lécithine, vitamines et minéraux. A l’instar du foie, les amandes et les pistaches contiennent 25g de protéines par 100 g.

Le rôle des protéines

Peu caloriques (4kcal par gramme), les protéines sont constituées d’une vingtaine d’acides aminés. Elles contribuent à la croissance et à l’entretien des cellules et des tissus musculaires, au renouvellement des cheveux, de la peau et des ongles, à la contraction et au tonus des muscles ; de plus, elles accélèrent le processus de transformation des matières grasses en énergie. Les protéines jouent également un rôle important dans la santé du système osseux, puisqu’avec le calcium, celles-ci influencent de manière constructive la constitution des os. L’interaction des protéines alimentaires avec les gras et les vitamines contribuent à atténuer des maladies telles que troubles cardiovasculaires, hypertension, ostéoporose, et même certains types de cancer. Elles sont indispensables à la formation du fœtus durant la grossesse, à la croissance des enfants et des jeunes adolescents.

Des protéines à chaque repas

Pour vous assurer d’obtenir dans votre alimentation quotidienne suffisamment de protéines, voici un exemple d’un menu d’une journée adéquatement protéiné.

Matin :
1 œuf à la coque avec 1 tranche de jambon blanc
(ou deux œufs brouillés avec Ricotta)
1 rôtie avec un peu de beurre
1 café ou un thé nature ou mieux, un thé vert

Midi :
Salade mixte en entrée
Chili con carne
1 heure après le repas : flan à la poire
Thé vert ou tisane digestive

Soir :
Potage aux légumes en entrée
Foie de veau à l’italienne (sauce tomate-légumes verts_
Asperges à la vapeur
Riz basmati aux fines herbes
Thé vert ou tisane digestive

Choix de collations :
1 yaourt avec fruits séchés
Cube de fromage suisse avec une pomme
Céleri et Ricotta
Fruits et noix (pistaches, amandes)
Crudités avec trempette au yaourt et aneth
Grand verre de lait d’amande

Note : Les amateurs de dessert à la fin du repas, auront avantage à attendre une heure après celui-ci pour faciliter leur digestion. Voici quelques suggestions pour leur « dent sucrée » :

Lichis et flan à l’essence d’amande
Pêche ou poires pochées dans leur jus naturel
Petit muffin aux noix et son d’avoine
Baies variées et yogourt glacée à la vanille
Coulis de fraise sur Dama blanc

La boîte à outils

Partagez :

Laisser un commentaire