Quelle lingerie porter quand on est ronde ?

0

« Quelles sont les sous-vêtements qui pourraient dissimuler mes rondeurs ? » Si cette question vous taraude, vous saurez que l’univers de la lingerie féminine regorge de modèles adaptés à votre silhouette. Si les pièces de lingerie donnent un look élégant et gracieux à la gent féminine, il en va autant pour les silhouettes filiformes que pour les corpulences enveloppées. Chaque pièce se décline dans des versions adaptées à chaque profil.

De nouvelles innovations en matière de collants

De bas en haut, commencez par vous offrir les dernières innovations en matière de collants minceur. Les technologies par infrarouge et micro-encapsulation offrent des effets prouvés par plusieurs études, ce qui leur permet même d’entrer dans le cadre de programmes minceur. Les versions anti-cellulite dotées de fibres bio-céramiques parviennent même à tirer leur épingle du jeu grâce à leur résistance au lavage. On pourra les utiliser de nombreuses fois avant qu’elles ne perdent de leur effet. Aussi, afin de toujours mieux dissimuler ses imperfections, on les préfèrera dans une finition opaque.

Corsaire, shorty, culotte ou panty ?

Dans un deuxième temps, vous choisirez une culotte qui pourra faire oublier les rondeurs de vos hanches et de votre ceinture abdominale. En descendant jusqu’aux genoux, les corsaires permettent de mieux porter les treggings et autres slims (alternatives aux leggins et jeans skinny respectivement). Les shortys remontent quant à eux jusqu’aux hanches et recouvrent le fessier. En plus d’être à la mode, ils seront particulièrement utiles pour prendre le relai du corset ou de la guêpière. Vous pourrez leur préférer des culottes gainantes ou « remonte-fesses », surtout si c’est votre fessier qui vous complexe. En version taille haute, on passera au panty, qui recouvre et affermit le ventre. Vous pourrez dissimuler quelques bourrelets disgracieux sans pour autant paraître saucissonnée (notamment grâce à des matériaux élastiques comme le polyester et l’élasthanne). Le panty va jusqu’à réduire un tour de taille, faisant d’autant mieux la part belle aux tops moulants.

Bien choisir son soutien-gorge

Niveau soutien-gorge, deux pièces sont incontournables : le push-up, pour faire pigeonner la poitrine, et le soutien-gorge « minimiseur », pour au contraire réduire le volume de cette dernière. Leur maillage et leur construction offrent un porter agréable et qui sache vous mettre en valeur. Le soutien-gorge « maintien » et la grande taille de ses bonnets peuvent aussi constituer un bon compromis. Dans le même registre, le corset sculpte impeccablement la silhouette grâce à sa coupe, son baleinage et son laçage. Dans une version plus excentrique mais tout aussi efficace, on pourra choisir une guêpière, qui réunit les avantages du buste et du porte-jarretelles. On pourra enfin opter pour la solution tout-en-un, c’est-à-dire un body sculptant qui fera à la fois office de panty (donc de culotte) et de soutien-gorge, à la manière d’un une-pièce. Question décolleté, il est important de bien choisir son soutien-gorge (donc son body ou son corset), car c’est lui qui fait la part belle aux tops et autres robes portefeuille à effet « cache-cœur ».

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.