Quelle chaussure porter quand on est ronde ?

0

La mode n’est pas une affaire de taille, comme le scande une certaine publicité à la télévision. Et elle a bien raison ! Se faire coquette en assumant ses rondeurs c’est possible. Mieux, savoir les mettre en valeur en choisissant la bonne fripe ou la bonne paire de chaussures. Quelle petite botte ou ballerine quand on est ronde ? Réponse.

A plat ou en hauteur ?

La première question que l’on se pose quand on ne sait pas quelle chaussure porter à cause de ses rondeurs reste celle du talon. Doit-on rester les pieds sur terre ou peut-on se percher sur quinze centimètres ? Tout dépend de la morphologie mais petite ballerine comme stilettos sont envisageables… à condition de savoir les porter ! On ne va pas opter pour la même tenue avec une paire de ballerine qu’avec une paire de talons aiguilles. Si on a les mollets potelés, on évite les ballerines qui alourdissent la jambe, encore plus avec une jupe ou une robe. On peut en revanche tricher en portant un pantalon large et une chemise cintrée ou une jupe qui arrive sagement sous le genou. Avec des talons, tout est permis ! A partir de 4 cm (pas besoin de monter sur ses grands chevaux) la jambe est élancée et parait tout de suite plus galbée. LE truc ultime pour perdre quelques kilos à vue d’œil.

Quelle botte pour une ronde ?

Toutes les femmes ont au moins une paire de bottes dans leur placard à chaussures. Pas de raisons que les rondes s’en privent, qu’elle que soit leur morphologie. Comme pour la ballerine, on évite la botte plate si on a les mollets potelés ou bien on préfère une botte à la jambe froissée pour casser l’aspect moulant de certains modèles. On évite la cuissarde par dessus le jean slim qui souligne encore plus rondeurs et on craque pour une botte montante à porter avec un long gilet pour trancher.

Et l’été, peut-ton tout porter quand on est ronde ?

A l’instar des ballerine, les sandales plates sont déconseillées avec un mollet potelé si on porte un shorty ou une petite jupe. On pourra en revanche craquer sur une paire avec un joli talon compensé, toujours dans l’idée der donner l’impression d’une jambe galbée, et les porter avec une petite robe d’été qui arrive sous le genou. Sur la plage, tongs confortables ! Il faut avant tout rester à l’aise pendant les vacances et se sentir bien dans sa peau

Au final, je dois avant tout choisir des modèles de chaussures qui me permettent d’être bien dans ma peau. Me faire plaisir et assumer mes rondeurs sont la clé de mon bien-être. Si j’ai des mollets potelés, j’évite les chaussures plates avec une robe courte et je préfère un petit talon pour donner une impression de galbe à ma jambe. L’hiver, je peux craquer pour une paire de bottines larges ou des bottes montantes que je vais casser avec un gilet. L’été enfin, je me fais plaisir, les doigts de pieds à l’air, en tongs ou en sandales, avec si possible un petit talon compensé.

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.