Pourquoi prendre un bon petit déjeuner ?

0

Une journée bien entamée est une journée commencée par la prise d’un petit-déjeuner. En effet, sauter le petit-déjeuner s’avère néfaste pour l’équilibre puisque, d’après les études réalisées par des chercheurs, le risque de manger plus et plus gras ensuite, est réel.

Un petit déjeuner nécessaire pour bien commencer la journée

Qui ne s’est jamais dit : « Je tâcherai de prendre une viennoiserie vite-fait sur la route. » en partant au travail ? Solution de facilité, elle n’est pourtant pas une réponse à donner de manière répétitive.

En effet, commencer une journée sans petit-déjeuner, c’est commencer une journée sans aucune ressource. L’organisme a besoin de vitamines pour fonctionner et s’en priver, c’est priver le corps et le cerveau du carburant qui les fait fonctionner. Il sera difficile de tenir, ne serait-ce que toute la matinée, si un petit déjeuner n’est pas venu compenser le jeûne de la nuit.

Mais qui a besoin de ce repas matinal ? Cette nécessité de petit déjeuner est valable pour tous, enfants comme adultes, hommes comme femmes, travailleurs manuels comme travailleurs sédentaires, même si des ajustements seront alors nécessaires.
De plus, le petit déjeuner est le repas qui s’élimine le mieux, puisque les activités de la journée vont permettre de consommer les calories qui le composent. Aussi, mieux vaut une petit déjeuner copieux qu’un dîner copieux avant d’aller se coucher puisque le sommeil n’aura pas besoin, lui, de ces vitamines.

Quel petit-déjeuner pour un bon équilibre ?

Assurer un bon petit-déjeuner, c’est donc s’assurer une énergie efficace durant toute la matinée. Quels seront, alors, les composants d’un petit déjeuner équilibré ?

Il devient évident que la prise d’une boisson chaude comme un café léger ou un thé, de préférence sans sucre, sera une bonne base de départ de votre journée.
Vous y ajouterez des glucides et des graisses saturées tels que le pain, le fromage ainsi que le beurre ou l’huile d’olive, qui vous apporteront l’énergie nécessaire, éliminant le risque du « coup de pompe » de 11 heures.
Les fruits et légumes, quant à eux, seront source de vitamines et de glucides complexes.

Autre aliment adapté, l’oeuf, car il contient des protéines et des vitamines B. Ce dernier est, par conséquent, un très bon atout pour le développement du cerveau tout en donnant une belle énergie à votre métabolisme.
Si l’on se base sur les résultats des nombreuses études, prendre un petit-déjeuner protéiné permet d’apporter une sensation de satiété et limite les envies de « grignotage » qui pourraient survenir plus tard dans la journée. Dans le cadre d’un régime, la consommation d’oeuf au petit-déjeuner est finalement intéressante puisque cela favorise la perte de poids de part le maintien de repas équilibrés tout en conférant l’énergie indispensable jusqu’au déjeuner. En outre, les acides gras « oméga 3 DHA », que l’on consomme avec les oeufs, notamment, se retrouvent en grand nombre dans la matière grise ce qui favorise la mémoire et le développement du cerveau.

L’autre danger du jeûne matinal

L’autre argument en faveur de ce petit-déjeuner a été apporté par des chercheurs londoniens de l’Imperial College. Ils ont démontré que commencer une journée sans rien prendre avait une autre incidence nuisible : le cerveau envoie des indications qui poussent l’organisme à manger plus au cours de la journée et, notamment à consommer des aliments dont la richesse en graisses ne favorise pas la diététique.

Au final, les personnes qui souhaitent faire un régime ne doivent pas négliger leur petit déjeuner au risque d’une démarche contre-productive qui les pousserait à manger plus par la suite, de manière plus grasse, dans des périodes de la journée où leur corps pourrait éliminer plus difficilement toutes les calories accumulées.

La boîte à outils

Partagez :

Laisser un commentaire