Porter des collants minceur pour maigrir

0

À l’heure où les laboratoires inventent de nouveaux dispositifs minceur, il est intéressant de faire le parallèle avec des vêtements, qui ne sont ni plus ni moins que des textiles que l’on retrouve notamment dans les patchs minceur. On ne s’étonnera pas que les vêtements puissent endosser un tel rôle, puisque leur matière peut avoir un effet direct sur les graisses, notamment dans leur formation.

Les collants minceur : plus que de la lingerie sculptante

Au-delà de l’effet d’optique procuré par la coupe, la forme ou le tissage d’un vêtement, il existe des solutions qui agissent de manière directe sur la graisse, plus précisément sur la cellulite. Rien ne vous empêchera de revêtir vos corsaires, pantys, et autres sous-vêtements du rayon de la lingerie sculptante. En même temps que des solutions directement amincissantes, vous apprécierez toujours l’effet gainant (hanches), affermissant (fessier) et affinant (silhouette) de ces sous-vêtements. Mais si ceux-ci peuvent éliminer les graisses et prévenir leur apparition, pourquoi s’en priver ?
Parmi eux, le collant minceur se révélera comme une pièce hautement sophistiquée. On parle d’IT bag ou d’IT shoes. On parlera désormais d’IT collant !

Approche scientifique

La technologie appliquée aux collants minceur est de deux types :

– micro-encapsulée
– infrarouge

La première consiste en des microcapsules composées de beurre de karité, de caféine ou d’autres produits assimilés. Elles libèrent des actifs qui éliminent la peau d’orange. Ses composés sont remarquables en termes de tonification, d’affermissement et d’hydratation.
La seconde, à base de poudre bio-céramique et de pierres naturelles, émet et réfléchit des rayons infra-rouges qui fluidifient la micro-circulation, éliminent la peau d’orange et optimisent le drainage lymphatique. De surcroît, la bio-céramique stoppe la formation de capitons.

La principale différence entre les deux technologies réside dans leur rendement. Alors que la micro-encapsulation ne résiste que très peu au lavage, la bio-céramique procure une efficacité uniforme sur le long terme. Aussi, vous pourrez toujours faire une comparaison en attendant que l’autre paire soit lavée. L’important est surtout d’être régulière et assidue dans l’utilisation de chaque collant minceur, car les effets sont entrevus à partir du deuxième mois. Il est ainsi vivement conseillé de les porter tous les jours. Au niveau du style, l’occasion sera toujours belle pour ressortir vos jupes, mini-shorts et autres bas minimalistes pendant l’été. L’hiver, vous profiterez d’un revêtement supplémentaire pour avoir plus chaud.

Résultats

De nombreux créateurs de référence proposent des collants minceur dotés de ces technologies. Les études réalisées montre qu’il est possible de perdre jusqu’à une taille uniquement grâce aux collants minceur. Une activité physique régulière et une alimentation équilibrée restant bien sûr les bases indispensables d’un programme minceur.

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.