Maigrir en faisant des abdos fessiers

0

Les abdos fessiers sont des exercices que vous pouvez effectuer tous les jours, étant donné que vous pouvez les faire à la maison. Pas besoin de vous rendre dans une salle de sport pour les pratiquer. Ces exercices combattent les fesses molles, tout en musclant le ventre. Si, en plus, vous avez une culotte de cheval, elle disparaitra grâce à eux et vos hanches s’affineront. Mais peut-on réellement maigrir en faisant des abdos fessiers ? Enquête !

Les bénéfices des abdos fessiers

Votre poids pourrait bien ne pas changer sur la balance, alors que votre corps s’embellira. Vous perdez en graisse, et vos muscles vont prendre sa place. Votre silhouette deviendra harmonieuse au fil du temps. Bien sûr, au niveau physique, vous vous sentirez en parfaite osmose avec votre corps, puisque votre ventre s’aplatira et vos fesses s’arrondiront. Excellent pour être svelte à tout âge ! Pour cela, il faut que la pratique de vos abdos fessiers soit très régulière. Dans cette discipline, le gainage est le plus fréquent. Lorsque vous prenez appui sur vos pointes et que vous contractez les fesses et les abdos tout en restant aligné, vous renforcez votre sangle abdominale, ainsi que la ceinture lombaire. Les fessiers, quant à eux, sont soumis à l’effort aussi.

Pourquoi faire des abdos fessiers

Lorsque l’on regarde les « coach sportifs » faire leurs exercices, tout semble si simple. Lorsque l’on s’y met vraiment, on se rend compte que cela brûle les abdos et les fesses. Ce n’est pas toujours une partie de plaisir puisque ces muscles-là ont perdu de travailler. Bien que paraissant un peu démodés, la zumba se montrant parfois plus entrainante, il faut savoir que les abdos fessiers garde une belle place sur le podium. Pourquoi ? Parce que ces pratiques ont toujours su atténuer les bourrelets qui vous dérangent. Le grand fessier (à l’arrière du bassin), le moyen fessier (sous la hanche) et le petit fessier (que l’on ne peut voir ni sentir) sont donc sollicités. Mais les abdos fessiers ne s’attaquent pas uniquement aux « fesses » puisqu’ils font travailler le petit ventre qui dépasse.

Les séances en elles-mêmes

Leur durée est d’une trentaine de minutes environ. Tous les exercices sont, bien sûr, pratiquer au sol (d’où l’utilité de posséder un tapis de sol). Les fesses et le ventre participent, peu importe l’intensité des exercices. Il faut juste observer une certaine rigueur et régularité. Attention cependant à respecter quelques minutes d’échauffement, de manière à ne pas endolorir vos muscles dès la première séance. Ce serait dommage de ne pas continuer dans votre lancée. Effectuer 3-4 séries au départ est déjà bien, lorsque l’on sait que ces parties du corps n’ont plus travaillé depuis longtemps. Au fil des jours et des semaines, vous pourrez augmenter la quantité d’abdos fessiers, de manière à toujours plus vous muscler.

Pratiquer ce type d’activité à la maison est particulièrement bénéfique pour tout un chacun puisque vous pouvez vous exécuter quand bon vous semble. Certaines fois, ce sera le matin, d’autres, le soir. L’essentiel est de les faire quotidiennement !

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.