Maigrir à 24 ans

0

A 24 ans, retrouver et adopter de bonnes habitudes alimentaires est la première étape pour conserver la ligne. Les repas entre copains et copines autour de la table basse du salon, devant son ordinateur ou scotché(e) à son smartphone… signent la fin des repas régulier et l’arrivée de la prise de poids. A 24 ans, une fois la croissance terminée, comment faire pour garder ou retrouver la ligne ?

24 ans ? Attention à la prise de poids

Les jeunes femmes passé 20 ans gardent souvent un mode d’alimentation sucré et gras, hérité de l’adolescence. Cependant, une fois la croissance achevée, le corps n’élimine plus aussi facilement qu’avant. La nutrition est aussi anarchique, surtout pour ceux qui ont quitté le nid familial (29 % des jeunes de moins de 25 ans avouent grignoter) et sans que l’on s’en rende compte, les prises alimentaires augmentent. Lorsqu’elles ne sont pas contrebalancées par une activité physique, le rapport entre les dépenses énergétiques et l’apport calorique se trouve déséquilibré et les kilos s’installent.

Chez les hommes, la graisse est surtout localisées sur l’abdomen. A 24 ans, elle est facilement délogeable et peut fondre rapidement à condition de s’en donner les moyens.

Pour mincir, revoir l’alimentation

Le principal souci des jeunes de 24 ans tient surtout, on vient de le voir, à de mauvaises habitudes alimentaires, à un mode de nutrition anarchique. Il faut donc revenir à des heures de repas fixes, éviter les grignotages et privilégier le plus possible des aliments sains. On remplacera la nourriture de fast-food par du poisson, des viandes et légumes verts. Il s’agit également de limiter la consommation d’alcool, de gras et de sodas ou de les remplacer par des produits lights. Les sandwichs ne sont pas interdits, à condition qu’ils soient fabriqués dans une bonne baguette (idéale pour l’apport de sucres lents) et garnis de viandes blanches et de crudités. Vous pouvez également y mettre des oeufs, du thon ou du saumon riches en protéines.

Prenez le temps de bien mastiquer pour permettre d’atteindre plus vite l’état de satiété et de ce fait de manger moins.

La fatigue favorise la prise de poids

Dormir peu, faire la fête, travailler dans le cadre d’études et veiller tard induit un état de fatigue qui incite au grignotage. Prenez du magnésium et veillez à dormir minimum 7 heures par nuit. Il est prouvé que bien dormir est nécessaire pour garder la ligne. Les personnes qui dorment peu sont davantage poussées au grignotage en raison d’une baisse de leur taux de leptine, l’hormone de satiété et stimuleraient au contraire la ghréline. Cette hormone de faim serait secrétée en plus grande quantité avant le repas et stimulerait l’appétit.

Pour maigrir après 24 ans, pensez à vous dépenser

Parmi tous les conseils donnés retenez celui-ci : bougez ! Déplacez-vous le plus possible à pied, empruntez les escaliers et si vous pouvez pratiquer une petite activité physique c’est encore mieux ! Le sport est indispensable. Choisissez une activité qui exigera 2/3 d’endurance afin de mieux brûler les graisses et 1/3 de résistance pour vous muscler. Le vélo en solo, le karaté ou le hula-hoop sont des sports complets qui ont un fort pouvoir d’émulation. Les sports d’équipe pour un homme ou pour une femme sont aussi excellents pour perdre du poids.

Attention toutefois à ne pas vous priver trop drastiquement ce qui risque d’entraîner un effet de yo-yo ou des désordres de type anorexie ou boulimie alors qu’un simple petit rééquilibrage suffit parfois à tout faire rentrer dans l’ordre.

La boîte à outils

Partagez :

Laisser un commentaire