Les queues de cerises font-elles maigrir ?

0

La queue de cerise est souvent utilisée en phytothérapie et en herboriste, car elle possède de nombreux bienfaits thérapeutiques. Mais la vertu la plus appréciée est sans doute son action sur le poids… car on prête à la queue de cerise des effets diurétiques bénéfiques qui facilitent la perte des kilos en trop. Alors fait-elle réellement maigrir ou n’est-ce qu’une croyance populaire de plus ?

Que contient la queue de cerise ?

La queue de cerise est riche en flavonoïdes ainsi qu’en sel de potassium (à l’origine de l’action diurétique), mais aussi en tanins et mucilages, ces deux dernières substances étant reconnues pour leurs propriétés antioxydantes. Elle est disponible sous différentes formes en pharmacie (en vente libre) : en gélule, en tisane, en ampoule… (mais elle reste relativement peu chère, quelle que soit sa préparation). Elle peut parfois être associée à d’autres plantes afin de renforcer l’efficacité de ses principes actifs, notamment lorsqu’elle est utilisée pendant une cure d’amincissement.

Petite par la taille mais grande par l’efficacité

La queue de cerise est le pédoncule (la tige) du fruit. Elle n’est pas consommée en l’état mais sert à préparer des infusions et autres décoctions. Car elle possède de nombreuses vertus curatives. L’une de ses principales propriétés, à savoir dépurative, permet à l’organisme de se débarrasser des toxines accumulées mais aussi de lutter contre les infections urinaires, la rétention d’eau (donc la cellulite) et les calculs biliaires. Mais son action la plus intéressante pour les personnes qui souhaitent perdre du poids est sans aucun doute sa propriété diurétique (sûre et dénuée d’effets indésirables)… ce qui en fait un excellent allié minceur quand on fait attention à sa ligne !

Comment la consommer ?

La queue de cerise est généralement consommée en infusion, en macération ou en décoction dans le cadre d’une cure de détoxification ou d’un régime. 3 fois par jour est un minimum pour être efficace, de préférence après chaque repas, afin d’améliorer l’élimination des déchets et des graisses et de favoriser l’affinement de la silhouette. Si la queue de cerise ne possède pas de principes actifs toxiques, sa consommation doit cependant être évitée chez les personnes ayant des problèmes rénaux, et modérée chez la femme enceinte… même s’il est tentant de prendre ce draineur anti-cellulite pour éviter les capitons disgracieux qui apparaissent souvent pendant la grossesse !

Des effets amincissants rapides

Ces effets se voient généralement rapidement, puisqu’on a l’impression de maigrir à vue d’œil… surtout si cette consommation est associée à un régime alimentaire équilibré ainsi qu’une pratique sportive régulière. En fait, la queue de cerise permet surtout de favoriser l’élimination des tissus adipeux, ce qui a pour effet de faire dégonfler durablement les œdèmes localisés. Mais elle participe également à la lutte contre les kilos en trop, en drainant les cellules adipeuses.

Les queues de cerise permettent donc l’éliminer les toxines mais aussi les graisses disgracieuses, et ce, durablement. À consommer aussi bien pour se débarrasser de sa surcharge pondérale que pour détoxifier son organisme, ce pédoncule a donc un effet bénéfique sur la ligne mais aussi sur le poids.

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.