Les étapes de la digestion pour un ventre plat

0

La digestion est un processus essentiel pour l’organisme : c’est ainsi qu’il obtient les nutriments nécessaires à son bon fonctionnement. En comprenant ce mécanisme, nous pouvons agir pour améliorer notre confort digestif.

La mastication, première étape de la digestion

Alors que l’appétit soit éveillé par l’odeur et la vue d’une assiette gourmande, la digestion commence, quant à elle, dès la première bouchée. La mastication va permettre de réduire les aliments en bouillie afin qu’ils soient plus facilement assimilables par le corps.

La salive s’attaquera à l’amidon grâce à l’enzyme digestive appelée amylase. De plus, celle-ci lubrifie les aliments afin d’en faciliter le passage dans l’œsophage.

De l’estomac à l’intestin grêle jusqu’au toilette

La nourriture fractionnée arrive alors jusqu’à la partie supérieure de l’estomac où elle est mélangée aux sucs gastriques. Cette mixture est appelée « chyme ».

C’est dans la partie inférieure que les aliments sont à nouveau broyés et malaxés avec l’acide chlorhydrique. A cet instant, une nouvelle enzyme entre en scène : la peptine. Celle-ci permet de découper les protéines en acides aminés.

Le chyme rejoindra ensuite l’intestin grêle où se déversent les sucs intestinaux produits par le foie et le pancréas. Les éléments nutritifs indispensables au corps tels que les protéines, les lipides et les glucides sont absorbés tout au long de leur cheminement dans l’intestin grêle.

Les restes sont généralement les fibres alimentaires issues des fruits et des légumes. Avant l’évacuation des selles, le colon s’assure de récupérer le maximum d’eau afin notamment de pouvoir produire l’ensemble des sucs utilisés pour la digestion.

Bien digérer pour un ventre plat

Une digestion difficile peut être source de nombreux désagréments dont les ballonnements ou un transit capricieux.

Les problèmes de ballonnements se créent au niveau de l’estomac. Certains légumes crus ou aux fibres dures, dont le chou, fermentent relâchant ainsi des gaz. Pour une digestion facile, préférez les légumes cuits en entrée comme une salade d’haricots verts. De plus, une alimentation riche en graisse retarde le passage vers l’intestin. Ainsi, on limitera les matières grasses ainsi que les viandes et les poissons gras.

La constipation chronique peut être liée à une alimentation déséquilibrée riche en féculent, un régime hyper-protéiné ou un apport insuffisant en fibre. Pour y remédier, privilégiez les céréales dites complètes et les fruits et légumes pour maximiser l’apport en fibre. Il faudra également s’assurer de boire abondamment.

Enfin, votre flore intestinale peut être la cause de problèmes de digestion. Cela peut être le cas si vous avez récemment suivi un traitement antibiotique. Dans ce cas, des probiotiques disponibles en pharmacie peuvent vous aider à rétablir l’équilibre bactérien dans votre système digestif.

Une digestion efficace est la clé pour un transit au beau fixe et un ventre plat. Ce processus à l’équilibre précaire entre enzymes et bactéries bénéficiera d’une alimentation équilibrée riche en fibre.

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.