Les conseils pour mieux brûler les graisses

0

Manger tout en déstockant ses graisses, c’est possible, en privilégiant les aliments réputés pour favoriser leur fonte et en supprimant ceux qui ont l’effet inverse ! Quelques conseils pour faire les bons choix et mieux brûler les graisses

Privilégier les fruits et légumes

Quand on nous rabâche qu’il faut manger 5 fruits et légumes par jour, ce n’est pas pour écouler la marchandise des maraichers ! En effet, les fruits et légumes ont un pouvoir rassasiant à ne pas négliger, notamment grâce à leur teneur élevée en fibres. D’ailleurs, ce sont ces mêmes fibres qui vont piéger les graisses, en les captant dans le système digestif puis en les éliminant naturellement. Ce qui permet de limiter leur assimilation et ainsi leur stockage dans les tissus. De plus, les fruits et légumes permettent de réduire la charge glycémique d’un repas (la libération d’insuline est donc moindre, ce qui réduit d’autant la mise en réserve des sucres, stockés sous forme de graisses).

Éviter les produits allégés

En période de régime, nous avons tendance à nous rabattre sur les produits allégés afin d’ingurgiter le moins de calories possibles. Pourtant, si ces allégés en graisses contiennent moins de gras (notamment les incontournables laitages à 0%), il n’en reste pas moins qu’ils contiennent plus de sucres (plusieurs études l’ont d’ailleurs prouvé). Or, qui dit sucre dit insuline qui grimpe en flèche et donc inévitablement stockage des glucides dans les adipocytes. D’ailleurs, plus on mange de sucre et plus ce tissu adipeux augmente sa capacité de stockage ! Idem pour le fructose ajouté, qu’on doit absolument fuir si l’on surveille son poids (et ce n’est pas une mince affaire quand on sait qu’il a envahi l’industrie agro-alimentaire).

Halte aux graisses hydrogénées mais pas aux protéines

Pâtisserie, biscuit, viennoiserie, friture, panure… ce mauvais gras présent dans les aliments industriels n’existe que depuis peu. Notre organisme ne disposant pas d’enzymes pour les éliminer (car trop récent pour notre patrimoine génétique), il les stocke.
Au contraire, les protéines de la viande, du poisson, de la volaille ou encore de l’œuf sont non seulement rassasiantes mais elles possèdent également un autre avantage : celui de faire dépenser à l’organisme beaucoup plus d’énergie (près d’1/5 des calories absorbées !), ce qui nous permet de moins stocker de graisses, tout en préservant notre masse musculaire.

Préférer les oméga 3 aux oméga 6

Les oméga 6, présents dans l’huile de maïs et de tournesol (donc dans la plupart des produits industriels), favorisent, avec leur action pro-inflammatoire, le développement des tissus adipeux. Tandis que les oméga 3 sont non seulement bons pour le cœur et le cerveau, mais aussi pour la ligne ! En effet, ils sont réputés pour accélérer la perte de poids tout en favorisant la fonte des graisses corporelles… Il faut donc en consommer régulièrement pour déstocker ses graisses, d’autant qu’une carence en oméga 3 serait à l’origine d’un surpoids (y compris abdominal).

Outre une pratique sportive régulière, il est donc tout à fait possible de brûler ses graisses en mangeant… à condition de bien choisir ses aliments !

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.