Les compléments alimentaires selon l’ANSES

0

Les dernières recommandations de l’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail) publiées début mai 2014 et révélées par le Figaro.fr mettent en garde, suite à une quarantaine de signalements d’effets indésirables, contre les compléments alimentaires minceurs à base de para-synéphrine, une substance extraite de l’écorce d’orange amère.

Qu’est ce que la para-synéphrine ?

Les fabricants de compléments alimentaires connaissent bien la para-synéphrine appelée aussi p-synéphrine. Elle est l’un des composant phare des produits minceurs qui connaissent un engouement décuplé à l’approche de l’été pour être sensés « faire maigrir », « faciliter l’amincissement », « réduire les rondeurs »… en résumé vous faire retrouver une taille de guêpe en 3 semaines ! La p-synéphrine est une substance extraite de nombreux agrumes tels que le citron, la mandarine, l’orange et plus particulièrement de l’écorce d’orange amère.

Selon l’ANSES, les compléments alimentaires sont dans la plupart des cas inefficaces et profitent d’un flou en matière de réglementation qui leur permettent d’être vendus en pharmacie comme aliments sans être soumis aux mêmes études de toxicité et d’efficacité que les médicaments. Les compléments alimentaires à base de para-synéphrine ont ainsi fait l’objet d’une quarantaine de signalements depuis 2009, 18 étant suffisants pour que l’ANSES s’autosaisisse. Parmi les effets secondaires constatés, des troubles cardiovasculaires, des dysfonctionnements hépatiques, une hyperphosphorémie (taux anormalement élevé de phospore) et des atteintes neurologiques.

Attention à la surconsommation d’agrumes dans les régimes minceur !

La para-synéphrine n’est en elle-même pas dangereuse à condition de ne pas atteindre des doses quotidiennes trop élevées, n’excédant pas 20 mg/jour. Présente dans les agrumes cette substance doit être impérativement contrôlée dans le cadre d’un régime minceur notamment le régime citron. Le problème réside donc dans les doses ! Si vous être grande consommatrice d’agrumes, évitez absolument les compléments alimentaires minceur à base de p-synéphrine.

Cette substance ne doit également pas être associée à la caféine et ne doit pas être prise juste avant ou après une activité physique. Attention aux jus d’orange, jus de pamplemousse ou de citron après le sport. Boire de l’eau sera beaucoup plus indiqué !

La boîte à outils

Partagez :

Laisser un commentaire