Le soleil fait-il maigrir ?

0

Le soleil est source de vie et ses bienfaits ne se comptent plus. Exposée à ses rayons, aux UVB plus exactement, la peau génère davantage de vitamine D : les os sont recalcifiés, le système immunitaire renforcé et notre moral redynamisé. Vous exposez quelques minutes par jour suffit à ce bien-être général. Mais il y a mieux ! L’action bénéfique de ses rayons se ressentirait aussi sur notre silhouette, qu’ils affineraient et délesteraient de quelques kilos superflus : oui, mesdames et messieurs, le soleil fait maigrir !

Un effet confirmé scientifiquement.

C’est une étude menée par la Feinberg School of Medicine de Chicago qui a révélé le rôle actif et bienfaisant que pouvait jouer le soleil sur notre poids. Pour le constater, des chercheurs ont observé un échantillon de 54 personnes. Dotés d’un bracelet qui emmagasinait la lumière, ces « cobayes » s’exposaient quotidiennement et à heures régulières à la lumière du jour. Les résultats de l’expérience étonnent : perdent du poids, les personnes profitant du soleil le matin plutôt que l’après-midi.

Des bienfaits matinaux !

L’écart est impressionnant. Mesuré grâce à l’indicateur IMC, il révèle que, pour toute heure d’exposition méridienne plutôt que matinale, notre indice de masse corporelle augmenterait de 1, 28 points. En termes moins abscons, cela signifie qu’une femme d’un mètre soixante-dix et de soixante kilos, prendrait, sur la durée de l’expérience, 3, 7 kilos en bronzant l’après-midi plutôt que le matin. C’est la mélatonine qui serait à l’origine de cette correspondance. Aussi connue sous le nom d’hormone du sommeil, elle est essentielle pour la régulation des rythmes chrono- biologiques. Synthétisée en fin de journée par notre cerveau, alors que le jour tombe, elle enjoint notre organisme à se reposer et favorise la perte de poids pendant le sommeil. En revanche, la lumière l’inhibe et une exposition tardive en gêne la synthèse: le sommeil est moins réparateur, l’organisme se régénère moins efficacement et les kilos restent !

Profitez du soleil avec stratégie.

Pour bénéficier avantageusement des bienfaits morphologiques du soleil, il faut s’offrir intelligemment aux effets de ses rayons. Sur votre chaise longue en début ou en fin de matinée, vous retardez les effets de la mélatonine et préparez les conditions d’un sommeil purifiant et fortifiant. Entre vingt et trente minutes de bronzage quotidien suffisent à stimuler votre organisme. Vous évitez ainsi les désagréments d’une exposition prolongée sous un soleil de plomb : délicieusement hâlé par la douce lumière du matin, votre corps est mince et dynamique, il respire la santé et le bien être.

Comme toujours avec le soleil, ses effets sont à double tranchant. Bénéfiques lorsque l’on en use avec parcimonie et méthode, ils peuvent s’avérer néfastes dès lors que l’on oublie de s’en tenir à certaines règles. Pour perdre du poids, la logique est la même et, pour prendre soin de votre ligne, c’est à une exposition modérée et bien circonscrite qu’il faudra vous en remettre.

La boîte à outils

Partagez :

Laisser un commentaire