Le poulet fait-il grossir ?

0

Le poulet, tout le monde l’aime, ou presque ! Bonne nouvelle, il est facile à intégrer dans un régime, et a des apports nutritionnels intéressants. Par contre, il faut être vigilante à la manière dont on le consomme, sinon, il est dangereux pour votre ligne.

Le poulet fait partie des viandes à privilégier

Dans n’importe quel programme minceur, vous devez privilégier les viandes blanches plutôt que les rouges. Comme toutes les viandes blanches, le poulet est peu calorique, et riche en protéines, il en apporte environ 22 grammes pour 100 grammes ce qui est une très bonne source d’énergie. Les protéines sont en effet extrêmement importantes lorsqu’on suit un régime, car elles vont vous permettre d’être en forme et de ne pas avoir faim. Côté calories, il reste un aliment assez pauvre, on peut compter entre 170 et 200 calories pour 100 grammes de viande. Attention, ceci dit, toutes les parties du poulet ne se valent pas. Certains morceaux sont plus gras que d’autres. Privilégiez les morceaux de blancs, et oubliez les cuisses et les ailes.

Comment le poulet peut parfois faire grossir

Pas question de grignoter des morceaux de poulets panés trempés dans une sauce barbecue, sous prétexte que le poulet est autorisé ! Dans ce type de préparations, qu’il s’agisse de fast-food ou bien de produit industriel acheté en supermarché, il y a très peu de chair de poulet finalement, et bien trop d’ingrédients qui font grossir et qui ne sont pas forcément bons à la santé. Méfiez vous de tous les morceaux de poulet  » reconstitués « , ils sont réalisés avec des restes de poulet, gras et peu savoureux. Le goût provient souvent d’exhausteurs de goût qui ont été ajoutés au produit fini. Attention aussi, lorsque vous avez par exemple choisi de préparer un poulet rôti entier, ne mangez pas la peau. Toute la graisse se concentre à l’intérieur, et vous pouvez être sûre qu’en la consommant vous allez porter atteinte à vos objectifs minceur !

Les bonnes idées pour bien profiter des bienfaits du poulet

Le poulet a l’avantage d’avoir un goût assez léger, et donc d’être adapté à mille et une préparations. D’abord, si vous le pouvez, achetez de préférence de la viande issue de l’agriculture biologique, ou, à défaut, qui a été élevée en plein air. Vous verrez facilement la différence, à la texture, plus moelleuse, et au goût, plus savoureux. Vous pouvez ensuite préparer des aiguillettes ou des escalopes simplement passées au four, avec une touche de crème allégée et des épices, par exemple un peu de curry. Cette cuisson a l’avantage de ne pas demander de matière grasse. Utilisez la marinade, à base de citron et d’herbes notamment, elle donnera beaucoup de parfum à votre plat. Laissez refroidir vos blancs de poulet avant de les couper en petits morceaux et de les intégrer à une salade, pour constituer un plat complet et délicieux.

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.