Le gorgonzola fait-il grossir ?

0

Le gorgonzola est-il compatible avec des régimes amincissants ? Le gorgonzola fait-il maigrir ou fait-il grossir ? Le gorgonzola est malheureusement un aliment qui fait grossir. Crémeux et excessivement riche en lipides, ce fromage venu d’Italie doit absolument être banni des repas d’une personne qui veut maigrir.

Les calories et les apports du gorgonzola

Le gorgonzola est l’ennemi d’un régime alimentaire pour maigrir . Avec un apport en calories qui dépasse les 370 kcal pour 100 gr, et un taux de lipides qui représente 32 gr pour la même quantité, il faut à tout prix éviter la consommation de ce fromage.
Toutefois, le gorgonzola est une source importante de calcium, de phosphore, de magnésium et d’autres minéraux comme le fer, le zinc ou le sélénium. Il nous apporte aussi des vitamines A (rétinol et bêta-carotène), B5 (acide pantothénique), B2, B3, B12 (cobalamine) ou B9, la fameuse vitamine dont les bienfaits aident à tomber enceinte et à vivre une belle grossesse.

Fabrication du gorgonzola et vertu de l’AOP

Le gorgonzola est un fromage artisanal qui a d’abord été produit dans la commune de Gorgonzola, en Italie, avant que sous l’effet de son succès, la production se dissémine dans le Piémont et en Lombardie. La composition du gorgonzola inclut du lait de vache, des ferments lactiques et surtout des souches de moisissures spécifiques qui apparaissent naturellement. Les blocs de fromage ont une forme de gros cylindre. À l’origine, ils étaient placés dans les grottes de Gorgonzola, dont les pierres abritaient des souches de moisissures très particulières. Le fromage s’affinait et se persillait ainsi durant 8 à 7 semaines avant d’être consommé.
Depuis 1996, le Gorgonzola est protégé par une AOP au niveau européen. Aujourd’hui, le prix de ce fromage atteint des sommets.

Des idées de menus au gorgonzola à adapter

Le gorgonzola est un fromage que l’on peut manger en fin de repas, accompagné d’un peu de pain. Découpé en fines tranches ou en dés, il peut servir de garniture à des crostinis au saumon cru, à des quiches aux poireaux, à des petits feuilletés à la viande… Le gorgonzola est aussi un ingrédient remarquable pour faire des sauces comme dans le cas des tagliatelles au gorgonzola ou d’un risotto au safran.
La particularité de ce fromage italien, c’est qu’il accompagne aussi bien les plats salés que les desserts, notamment dans le cas d’un tiramisu aux noix et au gorgonzola ou d’une poire au fromage.
Dans la plupart des cas, il vous suffit de jouer sur les quantités des différents aliments en réduisant une calorie de-ci et de-là, puis sur la quantité finale servie dans un plat afin de pouvoir remplacer de temps en temps, un plat sain, mais peu savoureux, par un délicieux plat au gorgonzola sans faire d’entorse à votre régime minceur.

La boîte à outils

Partagez :

Laisser un commentaire