Le diabète gestationnel fait-il maigrir ?

0

Le diabète gestationnel touche certaines femmes au cours de la grossesse, entre le 2ème et le 3ème trimestre normalement. Ce type de diabète présente plusieurs risques, notamment pour l’enfant. Mais cette augmentation du taux de sucre dans le sang fait-elle grossir ? Explications sur les origines et les particularités de diabète.

Une partie des femmes touchées

Le diabète gestationnel suppose une augmentation du taux de sucre dans le sang au cours d’une grossesse. Ce problème médical touche entre 2 et 5 % des femmes, entre le 2ème et le 3ème trimestre. Il peut donc affecter la mère mais aussi son enfant. Ce diabète disparaît pour une majorité d’entre elles après l’accouchement. Plus précisément, le diabète gestationnel se traduit par une production d’hormones par le placenta, ce qui va freiner l’action de l’insuline. Une hyperglycémie sera alors une première étape, puis le diabète suivra. Certaines dispositions chez les femmes entraînent facilement le diabète gestationnel. Par exemple une mère en surpoids, de plus de 35 ans et ayant des cas de diabète dans sa famille peut être touchée par ce souci. Comment le diabète gestationnel se manifeste-t-il ? Les symptômes ne sont pas toujours clairs mais une soif excessive, une fatigue inhabituelle et l’augmentation du volume des urines traduisent ce souci médical.

Les conséquences

Vous pensez « je souffre d’une certaine forme de diabète donc je vais grossir » mais non ! Contrairement aux idées reçues, le diabète gestationnel ne fait pas grossir la femme enceinte. Mais il va engendrer plusieurs problèmes médicaux assez perturbants. Les infections, notamment urinaires, s’avèrent nombreuses. Des complications telles que des pré-éclampsies et des éclampsies apparaissent également. Mais les problèmes seront surtout nombreux au moment de l’accouchement. Par exemple, une femme peut accoucher avant le terme et par césarienne si la taille et le poids du bébé s’avèrent trop importants. Du côté de l’enfant, l’excès de sucre va perturber la croissance du foetus et va ainsi trop développer sa masse graisseuse. Il peut également souffrir d’hypoglycémie.

Comment soigner le diabète gestationnel ?

Il est essentiel de consulter un médecin afin qu’il prescrive un traitement adapté à la femme enceinte. Tout d’abord il faut suivre un régime alimentaire précis, se reposer, bien dormir et continuer à se bouger pour être en forme. Ces différents points permettront de contrôler le diabète. Mais des injections d’insuline peuvent être faites si la glycémie est trop élevée. Toutes ces règles seront à respecter également après l’accouchement puisqu’au cours de l’allaitement le diabète gestationnel peut persister. Alors sachez qu’il n’est pas responsable d’une prise de poids chez la femme enceinte mais il l’est pour l’enfant qu’elle porte. Les conséquences restent nombreuses, ce souci médical est à prendre très au sérieux afin d’être contrôlé et régulé à temps.

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.