Le Brie est-il calorique ?

0

Qu’il soit de Meaux, de Melun ou encore de Nangis, le Brie est un fromage très apprécié pour sa patte molle à l’agréable saveur noisette. Consommé seul ou utilisé en cuisine, il fait donc la joie des fins gourmets. Mais qui dit fromages, dit aussi assez souvent calories et matières grasses. Qu’en est-il donc du Brie? Fait-il grossir, fait-il maigrir ou est-ce plutôt un fromage maigre que l’on peut consommer sans risque de prendre des kilos en trop ?

Composition et valeur nutritionnelle du brie

Fait à base de lait cru ou de lait de vache pasteurisé, le brie est, comme tous les autres fromages, riches en protides. Il contient en fait près de 21% de protéines et se classe donc parmi les aliments hyperprotéinés. C’est également une bonne source de calcium, de phosphore et de vitamines diverses (A, B2, B3, B12, A et D). Mais le brie possède également une forte teneur en lipides (environ 27% du poids) constitués essentiellement d’acides gras saturés. A la question « le brie est-il gras » ? La réponse est donc positive. Ce fromage est en effet plutôt riche en matière grasse. Par ailleurs, avec 629 mg de sodium pour 100 g de fromage, le brie possède également une teneur élevée en sel. Ce qui à-priori, n’en fait pas vraiment un bon allié minceur.

Valeur énergétique du brie

Avec 20,75 g de protéines, 27,68 g de lipides et 0,45 g de glucides pour 100 g, le brie affiche une valeur énergétique d’environ 340 calories. Ce qui le positionne dans la catégorie des fromages plutôt caloriques devant le camembert (environ 300 Kcal/100 g) et bien loin devant le fromage blanc 0% (environ 44 kcal/100 g).

Par quoi remplacer le brie alors ?

Plutôt que de supprimer systématiquement le brie de votre alimentation, limitez-en plutôt la consommation. Une portion de 30 à 40 g par jour permet en effet à votre organisme de bénéficier des bienfaits de ce produit laitier tout en limitant l’apport calorique. Une autre option consiste à remplacer le brie par un fromage non calorique. Vous pouvez par exemple opter pour un fromage au lait de chèvre. Non calorique, ce type de fromage est une alternative plus raisonnable pour garder la ligne. Une autre alternative intéressante consiste à consommer du brie allégé ou light. Certaines marques proposent en effet des produits moins riches en matières grasses que les fromages classiques. Le goût est quasiment le même, mais la valeur énergétique de ces fromages allégés est moins importante.

En conclusion

Le brie n’est pas vraiment un bon allié pour les personnes souhaitant perdre du poids. Il est donc préférable de ne pas en abuser. Limitez-en la consommation et pensez à le remplacer dans une certaine mesure par un fromage moins calorique.

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.