La viande de lapin est-elle calorique ?

0

Le regain de popularité de la viande de lapin grâce à la vente à la découpe a attiré votre attention. Star des mets d’antan, elle fut longtemps délaissée. Aujourd’hui, l’envie de déguster un bout de lapin pendant votre régime vous invite à vous poser la question « la viande de lapin fait-elle grossir» ?

La viande de lapin est-elle grasse ?

Avec seulement 160 calories pour 100g, le lapin compte parmi les viandes maigres au même titre que la dinde ou le poulet. Ces deux volailles apportent respectivement 130 et 100 kcal pour la même portion. Ainsi, manger du lapin offre aux adeptes de l’alimentation minceur une alternative légère et goûteuse. Sans oublier que varier ses menus permet de limiter la sensation de privation.

De plus, l’apport lipidique de la viande de lapin est très modéré avec moins de 10% de matières grasses contre 15% pour un steak haché de bœuf par exemple. Cela en fait un aliment light à ajouter à ses assiettes régime.

Les recettes minceur à base de lapin

La composition légère de la viande de lapin cumule les avantages grâce ses modes de cuisson traditionnelle. En effet, le lapin est généralement consommé mijoté dans une marmite. Ainsi, après avoir fait rissoler dans une cuillère d’huile d’olive les oignons ou les échalotes, il n’est plus nécessaire d’ajouter du gras. On couvre le lapin et les légumes d’un bouillon ou de tomates pelées, et le tour est joué. Il se consomme alors aussi bien chaud que froid, que réchauffé.

D’autres recettes amaigrissantes consistent à faire mariner la viande au préalable. Pour confectionner sa marinade, on optera alors pour des condiments et des épices associés à du jus de citron. « Je cuisine un repas simple et délicieux » car le lapin rappelle bien souvent les bons plats de nos grand-mères. Demandons-nous alors : la recette de civet de lapin est-elle calorique ? Si on limite le nombre de lardons, un civet light atteint les 100 calories pour 100 grammes et comptabilise 6 points chez Weight Watchers.

Les bienfaits de la viande de lapin

Au-delà de l’aspect diététique du lapin, sa viande est-elle saine ? Particulièrement riche en acides aminés insaturés, le lapin apporte des Omega 3 et Omega 6, bénéfiques à la santé du cerveau et du cœur. Autre bonne nouvelle santé, la qualité de ces lipides prévient l’augmentation du taux de mauvais cholestérol et protège les artères.

Ainsi, en se tournant vers cette viande traditionnelle et d’autres sources de protéines légères, on limite l’apport en graisses saturées responsables du surpoids.

Avec les nouvelles découpes qui permettent d’acheter le lapin en morceaux plutôt qu’entier, cette viande revient sur le devant de la scène. Grâce à sa teneur faible en lipides, elle séduira sans aucun doute les personnes qui surveillent leur ligne.

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.