La théine fait-elle maigrir ?

0

Boire du thé par-ci, s’hydrater avec du thé par là. Tous les régimes minceur recommandent à un moment ou à un autre de siroter une ou plusieurs tasses de thé pendant la journée et de profiter des vertus de la théine. C’est à se demander si la théine est vraiment efficace pour perdre du poids.

Qu’est-ce que la théine ?

La théine est une molécule identique à… la caféine. En effet, tout comme la guaranine qui vient du guarana ou la matéine qui se trouve dans le maté, la théine qui se trouve à l’état naturel dans les feuilles de thé présente la même structure que la caféine qui provient des graines du café. Mais selon son origine végétale, cette molécule azotée aura un comportement différent. Il apparaît aussi que la théine est trois fois moins concentrée dans le thé que son homologue dans le café. Une tasse de thé de 200ml contient en moyenne 45mg de théine.

La théine favorise la digestion

Une chose est indéniable : cette molécule possède la propriété d’accélérer le transit intestinal. Elle augmente aussi la production d’urine. De ce fait, la théine est considérée comme un laxatif et un diurétique. Ces deux propriétés, si elles n’interviennent pas directement dans la perte de poids, peuvent jouer un rôle non négligeable dans le cadre d’un régime. En effet, une diète amincissante peut avoir pour effet de rendre le système digestif un peu paresseux. Il se trouve ainsi stimulé.

Un stimulant doux

Tout comme sa cousine contenue dans le café, la théine a un effet stimulant. Mais comme elle est libérée dans l’organisme de façon progressive, son effet dure plus longtemps et est moins « violent » que celui du café. Néanmoins, cette stimulation aurait pour effet de faire augmenter la production d’énergie par le corps. Et pour cela, celui-ci va chercher à mobiliser des ressources. S’il n’a rien sous la main, il se tourne vers ses réserves et donc vers des graisses qu’il brûle pour produire de l’énergie.

Des effets secondaires

Le principal effet secondaire de la théine provient justement de son caractère stimulant. Il peut alors empêcher de dormir les personnes qui la consomment. La consommation d’une grande quantité de thé pendant la journée (au-delà de 200mg par jour) peut conduire provoquer un trouble de l’anxiété. Les femmes enceintes ou qui allaitent devraient réduire ce type d’infusion. En effet, le fœtus consomme directement la théine ingérée.

La théine n’agit jamais seule puisqu’elle est couplée aux autres composants du thé. Cette boisson contient notamment des catéchines connues pour leur effet sur la production d’insuline. Son influence sur la perte de poids se fera sentir lorsque le thé est consommé dans le cadre d’une alimentation équilibrée accompagnée d’une activité physique régulière.

La boîte à outils

Partagez :

Laisser un commentaire