La sensation de satiété pendant un régime

0

Manger à satiété est le moyen le plus efficace pour tout régime. Effectivement, il est très gênant de tenir un régime pendant lequel votre ventre va crier famine tout au long de la journée. Aussi, pour être sûr de ne pas être tenté, certaines précautions doivent-elles être prises afin de mener à bien cette opération minceur.

Les aliments qui procure une sensation de satiété

Il faut, bien sûr, privilégier les aliments qui vont vous rassasier sans vous apporter trop de calories. C’est le cas, notamment, des aliments qui se révèlent riches en fibre alimentaire. Les légumes entrent dans cette catégorie et, bien sûr, les fruits, en prenant soin de ne pas les éplucher. A l’inverse, les pâtes, le riz et autres glucides de ce genre risquent de déboucher sur une sensation de faim très rapidement.
Les protéines permettent aussi un sentiment de satiété renforcé. Bien sûr, la graisse ou la peau sont à éviter. Parmi ces protéines, le poulet, la viande, les fruits de mer sont conseillés, mais aussi les produits laitiers, à condition de sélectionner ceux à faible teneur en matière grasse, ou les produits basés sur le soja.

Effectivement, les matières grasses sont à surveiller sans toutefois les éliminer totalement en choisissant, comme pour les produits laitiers, les produits allégés (mayonnaise, vinaigrettes, etc.).
Enfin, certains aliments sont d’excellents coupe-faim, comme noix, noisettes, amandes, etc. Composés de protéines et de fibres, ils sont conseillés, à condition, bien sûr, d’en limiter la consommation puisqu’ils sont, également, très caloriques.

Prendre son temps

Lorsque vous mangez, le sentiment de satiété ne disparaît pas immédiatement et le délai, pour se sentir repu, est de 20 minutes. Il est donc essentiel d’en tenir compte pour ne pas ingurgiter, à toute vitesse, un repas qui, ensuite, va vous rester sur l’estomac et, surtout, sur les hanches. Prendre le temps de mâcher, en plus de se révéler plus sain pour la digestion, laisse le temps, à votre cerveau, d’enregistrer l’information et vous permettra de ne manger que ce qui est nécessaire.
En outre, pour bien ressentir cette impression de satiété, il est important que votre cerveau ne soit pas détourné par une autre activité comme regarder la télé, être connecté sur internet ou lire un livre. Toute son attention doit être retenue par votre repas.
Enfin, ne vous sentez jamais obligé de terminer ce qui est dans votre assiette si vous êtes déjà rassasié ou, si vous le pouvez, diminuez les doses au moment de vous servir, quitte à en reprendre si vous avez vu un peu juste.

Boire suffisamment

Boire est aussi un élément essentiel car on peut parfois confondre satiété et soif ou envie et satiété. En outre, le fait de boire peut remplacer l’effet grignotage en vous occupant et en détournant votre attention. Évidemment, il est fortement conseillé de ne pas consommer de boissons caloriques, pour que l’effet soit bénéfique, l’eau est le meilleur des remèdes.

Bien connaître son corps et l’écouter permet de prendre en compte cette notion de satiété si, bien sûr, vous prenez le temps de le comprendre. Ainsi, vous ne consommerez que ce qui vous est nécessaire et délaisserez rapidement le superflu ou remplacerez ces graisses néfastes par une nourriture plus saine et plus efficace.

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.