La malbouffe fait grossir

0

La malbouffe fait grossir et peut provoquer l’obésité.
C’est ce que de nombreux chercheurs et diététiciens ont découvert et ils ont tiré la sonnette d’alarme, à juste titre.

Qu’est-ce que la malbouffe ?

Si le terme n’a rien de scientifique, sa définition est pourtant claire : il s’agit d’aliments peu nutritifs mais chargés de graisses, sucres ou sel, entraînant une alimentation déséquilibrée. Les représentants désignés de la malbouffe sont les hamburgers, les sodas, les frites, les hot-dogs et autres chips dont une consommation exagérée peut provoquer de graves maladies dont l’obésité.

Le surpoids et l’obésité :

Il s’agit de surcharges pondérales liées à une accumulation excessive de masse graisseuse. On constate généralement le surpoids à partir d’un IMC (Indice de Masse Corporelle) supérieur à 25, facile à calculer. A noter que l’IMC ne s’applique pas aux grands sportifs puisque leur masse corporelle est essentiellement constituée de muscles mais que c’est un indicateur intéressant pour les autres. En cas de malbouffe permanente, on constate une augmentation progressive du poids, pouvant aller jusqu’à une obésité massive mettant en jeu la vie de la personne.

Un hamburger de temps en temps :

Il n’y a rien de catastrophique à mettre hot-dog, hamburger ou frites à son menu de temps à autre si la ration reste raisonnable et si l’on mange sainement par ailleurs. Par contre, l’usage répété de ces aliments est à proscrire. Il ne faut pas se nourrir en trop grande part de malbouffe car l’alimentation est déséquilibrée et provoque de plus un sentiment de faim rapidement après l’ingestion, une fois le repas trop vite digéré. On risque alors de retourner chez son fournisseur préféré et d’y laisser sa santé.

Que faire si l’on est addict ?

Contrairement à d’autres, il est rapide de se défaire de la dépendance à la malbouffe. Il suffit de quelques jours pour rééduquer son palais à d’autres types de nourritures et d’autres goûts. Remplacer les sodas par des jus de fruits naturels ou des eaux gazeuses, par exemple, n’a rien d’insurmontable. Abandonner hamburgers ou pizzas toutes prêtes et les remplacer par des salades ou des plats équilibrés deviendra au fil du temps un vrai plaisir qui permettra de belles découvertes gustatives. Le plus difficile est peut-être d’oublier les chips ou autres gourmandises apéritives. La seule solution est tout simplement de ne plus en avoir dans ses placards, c’est à dire de les bannir de sa liste de courses et de ne pas craquer devant le rayon du magasin. Tant pis pour les amis qui passeront à l’improviste !

La malbouffe fait grossir
et entraîne des problèmes de santé publique de plus en plus importants. Le nombre d’obèses a considérablement augmenté en France et en Europe ces dernières années mais ce n’est pas une fatalité. On peut se défaire de cette nourriture déséquilibrée en peu de temps puis progressivement retrouver la ligne.

La boîte à outils

Partagez :

Laisser un commentaire