La formule de l’IMC pour les hommes et femmes

0

Sur de nombreux sites dédiés à la santé ou dans des magazines évoquant les régimes, on trouve souvent le sigle IMC. De quoi s’agit-il exactement et comment peut-on le calculer pour les hommes et pour les femmes ?

L’IMC, l’indice de masse corporelle

Cet indice est utilisé pour estimer la corpulence d’une personne en fonction de sa taille et de son poids. Depuis 1997, l’Organisation Mondiale de la Santé l’utilise pour mieux appréhender les dangers liés au surpoids des adultes et aux risques d’accidents cardio-vasculaires. A l’inverse, l’IMC est aussi utilisé pour détecter les cas d’anorexies et de famine.

Calculer l’IMC

On peut calculer son IMC en divisant son poids par sa taille au carré. Ainsi, une personne mesurant 1,80 mètre et pesant 60 kilos doit diviser 60 par 1,80 x 1,80, et obtient donc un chiffre de 18,5. En se reportant à la classification établie, on se rend compte que cela équivaut à une corpulence dite normale. Si le chiffre est inférieur, on parle alors de maigreur ou de famine. En revanche, s’il est supérieur à 25, on peut parler de surpoids ou de différents types d’obésité.

Mises en garde sur l’IMC

Même si ce calcul peut être utile, il faut bien garder à l’esprit qu’il s’agit d’une règle générale, qui ne tient par exemple pas compte de la différence entre masse musculaire et masse graisseuse. Ainsi, certains sportifs peuvent avoir un IMC supérieur à 25 sans pour autant être en mauvaise santé.

L’IMC est un indicateur intéressant à calculer dans le cadre d’un régime mais qui ne doit nullement devenir une obsession.

La boîte à outils

Partagez :

Laisser un commentaire