La dopamine fait-elle grossir ?

0

La lutte contre les kilos en trop est le lot de nombreuses femmes. On se demande sans cesse quels aliments on doit privilégier pour faciliter la fonte des graisses, ou encore quels aliments éviter ? Parfois, les nutriments que sécrète notre propre corps ont des incidences sur notre poids. La dopamine, neurotransmetteur synthétisé par certaines cellules nerveuses de notre cerveau, est une hormone qui contrôle notre sensation de faim, notre satiété, mais c’est également celle qui est surnommée l’ « hormone du bonheur ». Dopamine et poids sont-ils liés par le bonheur qu’on trouve dans l’assiette ? Et, surtout, la dopamine fait-elle grossir ? Vaste programme.

La dopamine, kézako ?

Présente dans le corps de chaque individu, la dopamine est une hormone élaborée dans le cerveau. Elle nous permet de nous sentir bien et de mieux combattre le stress et les baisses de moral que l’on peut parfois ressentir. Vous avez une bonne dose de dopamine lors de certaines activités qui vous procurent du plaisir (sport, danse, repas…), ou en mangeant de la bonne nourriture. Dopamine et nutrition sont donc bel et bien liées, et le bonheur se trouve bien dans l’assiette si l’on en croit la science ! Au contraire, si votre taux de dopamine est bas, vous êtes plus sujet à la léthargie, la déprime, vous ressentez une baisse de motivation.

Comment augmenter son taux de dopamine ?

Comme nous l’avons vu, lorsque la synthèse ou la libération de dopamine est perturbée, on peut voir apparaître des syndromes allant jusqu’à la dépression. Il s’agit donc de trouver des moyens pour maintenir élevé notre taux de dopamine dans le cerveau. Pour cela, rien de bien compliqué : faîtes-vous plaisir ! En effet, plus vous serez heureux, plus ce taux sera élevé. Par conséquent, vous vous sentirez moins frustré et ne mangerez plus par dépit, déprime ou frustration, mais par plaisir ! Les aliments comme les agrumes, poivrons, fraises, choux-fleurs, brocolis ou encore les noix et les carottes sont riches en antioxydants. Ces derniers protègent les cellules du cerveau et empêchent la dopamine de s’oxyder rapidement. D’autre part, les protéines – canard, dinde, œuf – doivent également être privilégiées pour leur aide à maintenir la dopamine élevée.

Dopamine et poids

Pratiquer une activité physique est pour beaucoup de personnes la clé du bien-être. Le sport est connu pour libérer des endorphines et participer à notre quête du bonheur ! Enfin, il est recommandé de dormir plus, car pendant le sommeil, le cerveau consomme très peu de dopamine, ce qui en laisse plus pour la journée du lendemain. Concernant le poids, la dopamine ne fait pas grossir. Au contraire, en libérant des endorphines, elle lutte contre le stress. Ce même stress qui, lui, augmente le taux de cortisol dans notre corps, et nous pousse à manger des aliments gras et sucré pour nous calmer. Vous aurez donc compris que pour perdre du poids ou maintenir votre ligne, il faut d’abord être heureux !

Plus votre taux de dopamine est élevé, plus vous vous sentez heureux. Il faut donc veiller à manger sainement, bien dormir et pratiquer une activité physique pour libérer des endorphines et lutter contre le stress. Car on le sait, il a tendance à nous faire manger davantage. La dopamine ne fait pas grossir, au contraire, elle est signe que vous êtes heureux. Et c’est bien ce qui compte n’est-ce pas?

La boîte à outils

Partagez :

Laisser un commentaire