La discipline pour maigrir

0

Garder la ligne, perdre du poids… ces objectifs semblent être devenus une préoccupation collective. A la télé, dans les magazines, au détour d’une navigation sur Internet, les régimes sont partout, ils font partie intégrante de notre vie quotidienne. Multiples et variés, ils s’adressent tant aux hommes qu’aux femmes, adoptent comme support tels ou tels aliments, refusent tel ou tel autre et il n’y en a pas un pour s’accorder. Pourtant, tous s’entendent sur un point : pour qu’un régime réussisse, il faut qu’il soit conduit avec rigueur, il lui faut une bonne dose de discipline.

Une rigueur fondamentale.

Méthode Dukan, méthode Benchetrit, méthode Montignac, de plus en plus de régimes mettent en avant cet aspect rationnel, organisé, systématique. Se prévaloir du terme de méthode, c’est, en un sens, garantir a priori le résultat. Ces théories sont d’ailleurs plutôt efficaces: planifiées sur plusieurs mois, adaptées à notre personnalité, pensant chaque repas, elles sont toutes entières conçues pour nous faire perdre du poids. Mais, et toutes le reconnaissent, il n’a qu’un seul ingrédient pour rendre ces préceptes opératifs : la discipline. Pour être menés à bien, pour produire tous leurs effets, ces régimes doivent être conduits avec rigueur et persévérance. Le terme de méthode mis en avant par Dukan , Benchetrit ou Montignac, bien plus qu’à une somme de trucs et astuces, renvoie à cette idée de discipline et rappelle à tous ceux qui souhaitent perdre du poids que le principal acteur d’un régime, ce ne sont pas les aliments, mais bien eux.

Un couple inséparable.

Motivation et discipline vont de pair. Semblables à des muscles, elles se tendent pendant l’effort, s’épuisent et se relâchent. C’est alors qu’elles se détendent qu’il faut être le plus fort et ne pas s’effondrer. Pour ce faire, fixez-vous des objectifs raisonnables. La motivation se nourrit de réussites. A trop vouloir en faire, vous ne répondrez pas à vos objectifs et perdrez confiance en vos capacités à perdre du poids. De là à ce que votre discipline se relâche, il n’y a qu’un pas. Le point est de ne pas voir trop grand : perdre un kilos par semaine est un objectif raisonnable et ne vous exposera pas à de trop grandes désillusions.

Un peu de relâchement.

Les premiers temps du régime sont les plus difficiles : les habitudes changent, votre corps se purifie de ses toxines, il est dans une phase de désintoxication. C’est alors que votre discipline doit être la plus rigoureuse. Il faut vous tenir aux règles établies, ne pas faillir, sous peine d’avoir à recommencer et de vous exposer au fameux effet yo-yo. Plus tard, une fois votre régime bien installé, vous pourrez vous permettre deux, trois écarts par mois. Ils ne nuiront pas à votre forme et vous requinqueront. Encore une fois, motivation et discipline, pareilles à des muscles, doivent être nourries et bénéficier de temps de repos.

Ce n’est pas une révélation : un régime ne peut être efficace sans discipline. Le type d’aliment consommé, les privations ne sont pas fondamentales. Ce qui compte, c’est vous et votre envie de perdre du poids.

La boîte à outils

Partagez :

Laisser un commentaire