La courge est-elle calorique ?

0

Tantôt légume d’été, tantôt légume d’hiver, la courge se décline en de multiples variétés. Elle est également réputée pour sa teneur en vitamines, sels minéraux et oligo-éléments, qu’on trouve à profusion. Mais qu’en est-il de son apport énergétique et de sa valeur calorique ? La courge est-elle à consommer avec modération lorsqu’on surveille sa ligne ou au contraire fait-elle maigrir ?

Pas une mais plusieurs courges

Ce légume, qui est en fait un fruit au sens botanique du terme (car contenant les graines de la plante), existe sous de multiples variétés, qui se classent en deux catégories : les courges d’été (la courgette en étant la digne représentante) et les courges d’hiver (le potiron s’imposant sans aucun doute comme le roi). Mais si chacune possède de nombreux intérêts nutritionnels, elles ont toutes deux un point commun : leur apport calorique modéré voire faible, qui en fait un excellent aliment minceur. En effet, leur valeur calorique fluctue entre une quinzaine de calories et une quarantaine de calories au 100 grammes, selon la variété consommée…

Courge d’été VS courge d’hiver

Consommée immature, la courge d’été est gorgée à 95% d’eau, c’est pourquoi elle n’affiche que 15 calories aux 100 grammes ! Elle contient également une quantité remarquable d’oligo-éléments et de sels minéraux, comme le potassium, le calcium, le phosphore et le magnésium. Quant aux vitamines, même si leur apport s’avère être plus modéré, elles ont au moins le mérite d’être présentes en grandes variétés dans la courge d’été… Enfin, cueillie jeune, la courgette est particulièrement riche en fibres solubles.
Récoltée mature en automne, la courge d’hiver peut quant à elle se consommer (sans sa peau, trop dure) jusqu’au printemps si elle est bien conservée. Gorgée à 89% d’eau, elle affiche un peu plus de calories que son homologue estivale : environ 35 aux 100 grammes (car elle possède trois fois plus de glucides). C’est une excellente source de potassium et de vitamine A (surtout de bêta-carotène), mais aussi de fibres, en raison de sa maturation plus avancée.

La courge fait-elle maigrir ?

Si beaucoup de régimes hypocaloriques affichent la courge à leurs menus, ce n’est pas pour rien ! Car ce légume savoureux et fortifiant, longtemps considéré comme le « légume des pauvres », a plus d’un tour dans son sac. Si les courges d’été peuvent se consommer crues ou cuites, offrant de multiples possibilités culinaires, la courge d’hiver se consomme cuite de préférence. Mais chacune a l’avantage de ne pas gréver son apport calorique quotidien. Une portion de 250g cuite à la vapeur fluctuera ainsi entre une cinquantaine et une centaine de calories, ce qui n’est pas négligeable lorsqu’on fait attention à son poids… Ce légume peut donc être consommée allègrement et de différentes façons, à condition bien évidemment de ne pas la cuisiner en friture !

Crue ou cuite, en salade ou en accompagnement, la courge permet de maigrir, mais de manière indirecte, grâce à son faible apport en calories. Un véritable avantage lorsqu’on suit un régime : on aurait donc tort de s’en passer !

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.