La courbe de l’IMC

0

L’IMC, ou Indice de Masse Corporelle, permet de calculer la corpulence d’une personne. Calculer votre IMC est très simple, mais que veut-dire ce chiffre ? Le corps médical a donc établi une courbe de l’IMC qui permet de mieux visualiser sa situation pondérale.

La courbe de l’IMC

La plupart d’entre nous a vu une courbe de l’IMC pour la première fois dans son carnet de santé. Généralement bleu pour les garçons et rose pour les filles, il s’agit d’un graphique avec plusieurs courbes pré-imprimées qui indiquent certaines valeurs d’IMC. En y annotant chaque année le poids de l’enfant, cette courbe permet de suivre l’évolution de sa corpulence et de prévenir les risques de surpoids et/ou d’obésité.

Les valeurs de l’IMC

Il existe quatre valeurs principales : la maigreur, le poids santé, le surpoids et l’obésité. On considère comme maigre toute personne ayant un IMC inférieur à 18.5. De 18.5 à 25, votre corpulence est toute à fait normale. Au delà, vous êtes en surpoids. L’obésité est caractérisée par un IMC supérieur à 30. Sur un graphique d’IMC, chacune de ces valeurs est caractérisée par une courbe d’IMC plus foncée.

Comment utiliser la courbe de l’IMC ?

Lors d’un programme amincissant, suivre sa courbe de l’IMC peut s’avérer à la fois utile et très motivant. Contrairement aux courbes présentes dans les carnets de santé, divisez la votre en mois et non en année. Chaque mois, calculez votre IMC en conservant les décimales et annotez votre courbe de l’IMC. En colorant la zone comprise entre deux valeurs d’IMC, vous pourrez alors visualiser l’efficacité de votre régime.

La courbe de l’IMC indique l’évolution de votre corpulence. Conçu par le corps médical, elle permet un suivi du poids à partir de standards de santé.

La boîte à outils

Partagez :

Laisser un commentaire