La compote fait-elle grossir ?

0

Quand on commence un régime, le premier réflexe est généralement de remplir son panier de courses de fruits et de légumes, pour en consommer à tous les repas sous différentes formes. Cependant, vous avez certainement tendance à acheter des plats déjà préparés et il est fort à parier que les pots de compote en font partie. Pourtant, cette délicieuse préparation sucrée est parfois montrée du doigt par les diététiciens. Qu’en est-il réellement ?

La composition d’une compote

Si la recette la plus classique est la compote de pommes, on trouve désormais des dizaines de saveurs différentes dans le commerce : poire, fraise, framboise, banane, myrtille, pruneau, abricot, pêche ou encore mangue. Certes, l’apport calorique varie légèrement d’une variété à l’autre mais en général un pot de 100 grammes procure à votre organisme environ 80 calories. La plupart d’entre elles ne proviennent pas de la quantité, somme toute réduite, de fruits mais plutôt du fort apport en sucre de ces préparations industrielles. Si vous appréciez les compotes mais que ce goût trop sucré vous gêne quelque peu, une bonne astuce peut être d’acheter vos compotes conditionnées dans de gros bocaux de verre que l’on peut refermer. Vous pouvez ainsi en prendre quelques cuillerées seulement, que vous pourrez manger avec du fromage blanc, du yaourt nature ou de la faisselle.

Les inconvénients de la compote pour la ligne

Les compotes remplacent-elles les fruits ? Il serait faux de le penser. En effet, la compote en cuisant a perdu ses fibres et la plupart des bienfaits présents dans les pommes crues. De plus, son apport calorique est supérieur en raison du sucre mais son pouvoir rassasiant est bien moindre. En effet, manger une pomme vous apporte une quantité importante de pectine qui a pour effet de limiter votre appétit mais cette substance a quasiment disparu dans les pommes cuites. Autre problème, manger un fruit cru vous fait mastiquer et nécessite de l’énergie à votre organisme pour le brûler ce qui, bien sûr, est l’occasion d’une dépense en calories qui ne survient pas quand on se contente de manger une compote. Enfin, certaines compotes achetées dans le commerce sont très acides. En manger trop peut provoquer des brûlures d’estomac et des douleurs désagréables au niveau de l’œsophage. Trop de compotes constipe également le transit intestinal.

Faire sa propre compote allégée

Pour éviter ce pic de sucre non négligeable quand vous mangez une compote, une bonne astuce consiste à faire sa compote soi-même. Ainsi, vous pouvez contrôler très précisément ce que vous ajoutez à votre préparation à base de fruits. Bien sûr, vous devrez utiliser du sucre mais vous pourrez le doser avec parcimonie. Afin de rendre votre compote plus goûteuse, une bonne astuce consiste à inclure quelques épices, comme de la cannelle par exemple ou, selon les fruits utilisés, de la cardamone.

Durant un régime, les compotes doivent être consommées en petites quantités et ne doivent pas être considérées comme un véritable allié minceur. Bien sûr mieux vaut manger un petit pot de compote qu’une part de gâteau au chocolat, cependant, pour votre santé et votre ligne, veillez à ne pas abuser de cette douceur fruitée très sucrée.

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.