L’IMC d’un homme sportif

0

Le calcul de l’indice de masse corporel de la femme est le même que chez l’homme, qu’il soit sportif ou non. Pour calculer le poids idéal, rien de plus simple : diviser le poids par la taille au carré. Mais alors, l’IMC est-il valable chez les grands sportifs ? Que prend-il exactement en compte lors du calcul ? L’IMC n’est en fait pas valide sur les grands sportifs, puisqu’il ne permet pas de dissocier le poids de la graisse et des muscles.

Principes de l’IMC chez le sportif

Un homme considéré comme ayant un poids normal aura un IMC compris entre 20 et 25. Il arrive cependant que les sportifs, étant donnée une masse musculaire largement développée, possèdent un IMC supérieur à 25. Ils sont alors considérés comme étant en surpoids. Les grands sportifs comme les bodybuildeurs peuvent même se voir attribuer un indice supérieur à 30, qui signifie obésité.

Les limites de l’IMC

C’est en testant l’indice de masse corporel sur de grands sportifs que l’on se rend compte des limites de l’IMC. Ce dernier ne prend en effet pas en compte l’ossature, la morphologie, ni la masse musculaire. Il vous faudra alors trouver votre propre poids idéal, en fonction de l’image que vous souhaitez véhiculer de vous et du poids qui vous permet de vous vous sentir bien dans votre peau.

Le poids d’équilibre chez le sportif

Étant données les limites de l’IMC, les sportifs devront donc trouver leur poids d’équilibre en prenant en compte leur masse musculaire. L’important chez l’homme est avant tout d’éliminer les graisses en ne gardant que les muscles. Les sportifs devront donc trouver par eux-même leur poids d’équilibre sans prendre en compte leur IMC.

La boîte à outils

Partagez :

Laisser un commentaire