Peut-on grossir à cause des hormones ?

0

Dans certains cas, un dérèglement hormonal peut causer ou contribuer à la prise de poids. Les hormones, comme telles, font-elles grossir ?

Que sont les hormones exactement ?

Ce sont des substances chimiques que les cellules de notre organisme sécrètent sous l’influence de différents facteurs. Celles-ci transportent les signaux entre les cellules par le flux sanguin. Selon qu’augmente ou que diminue le métabolisme cellulaire qui en découle, le corps va soit mincir ou grossir. Les hormones constituent une partie du système endocrinien, et celui-ci dépend de la glande pituitaire (l’hypophyse).

Les causes hormonales dans la prise de poids

1. Un stress mal géré

Quand nous ressentons du stress de façon régulière et prolongée, le corps interprète cet état comme s’il souffrait de famine ; pour assurer « sa survie », il commence alors à stocker sous forme de réserve de graisse quasi toutes les calories que l’on consomme. Ce phénomène naturel fait en sorte que le corps produit trop de cortisol et cela fait grossir.

2. Le manque de sommeil

Quand on manque de sommeil, des changements au niveau hormonal peuvent survenir. Ceux-ci font augmenter l’appétit et peuvent empêcher la sensation de satiété d’être ressentie lorsque nous mangeons ; ce qui peut s’avérer une autre cause de prise de poids.

3. Mauvais fonctionnement de la glande thyroïde

Cette petite glande située à l’avant du cou fabrique l’hormone thyroïdienne. Lorsqu’un dérèglement survient à ce niveau, le métabolisme devient plus lent et une prise de poids peut en résulter. Les signes d’hypothyroïdie sont les suivants : état de fatigue et de faiblesse, sensation de froid et parfois une prise soudaine de poids, sans changement dans l’alimentation ni dans les habitudes quotidiennes.

4. Le manque d’oestrogènes

Les oestrogènes, hormones de la féminité, possèdent une double action sur l’organisme : ils contribuent à la fabrication des cellules graisseuses et à la rétention d’eau. Lorsqu’ils sont sécrétés par les ovaires en trop grande quantité, ou qu’ils ne sont pas régulés par la progestérone, les oestrogènes peuvent induire une prise de kilos.

Comment éviter et régler ces dérèglements ?

En apprenant à gérer son stress par la respiration profonde ou la pratique de techniques douces comme le yoga, le tai-chi et la méditation, le niveau du cortisol du métabolisme ne sera pas porté à augmenter. Assurez-vous d’un sommeil suffisant (pas moins de 7 heures) pour donner à votre organisme le temps de se reposer et de se réparer. Si vous soupçonnez chez vous un problème thyroïdien, parlez-en à votre médecin de famille ; il existe des traitements efficaces pour cette pathologie. En général, mieux vaut éviter les plats préparés du commerce, qui contiennent souvent des colorants, des agents conservateurs et des pesticides ; ceux-ci agissent sur le système endocrinien.

Note : une alimentation équilibrée et de l’activité physique régulière vous aideront également à conserver un poids santé ou à perdre des kilos.

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.