Exercices de relaxation pour maigrir

0

Maigrir grâce à des exercices de relaxation parait anecdotique. Pourtant, que les sceptiques se rassurent, la perte de poids est une conséquence indirecte de la zen attitude. Alors, quels exercices pratiquer pour mincir en douceur avec la relaxation ?

Se reconnecter avec son corps pour mincir

Tout d’abord, commençons par les causes connues du surpoids : alimentation trop riche, sédentarité et grignotage compulsif. Ce dernier est responsable de bon nombre de kilos ! Manger ses émotions signifie utiliser la nourriture pour apaiser son stress et ses frustrations. Si vous vous dites « je n’ai pas faim mais je mange pour combler un vide », comme par exemple, après une longue journée, vous rentrez chez vous et avalez un paquet de chips, alors prendre quelques instants pour se détendre peut vous aider à combattre ces envies de manger.

De plus, le repas est une activité très sociale. Ainsi, on finit son assiette pour faire plaisir à Mamie, ou on prend un café à la pause pour faire comme tout le monde. Nos comportements alimentaires sont donc occasionnés par la politesse et les règles de savoir-vivre, plutôt que par un signal physiologique de l’organisme.

Comment se détendre pour maigrir ?

La méditation est une forme de relaxation. Basée sur la respiration profonde, elle incite à renouer le contact avec le corps et ses ressentis.

Quelques minutes de respiration suffisent à se détendre. Pour profiter au maximum des bienfaits d’une pause zen, on s’accordera dans un premier temps trois moments de cinq minutes répartis tout au long de la journée. Le matin au réveil et le soir avant le coucher sont des instants propices au repos.

Jambes croisées, dos droit, en posture du Bouddha, ou allongé sur le dos, posez une main sur le ventre et une main sur le torse. Prenez un moment pour observer votre rythme respiratoire sans intervenir. Ensuite, peu à peu, allongez les temps d’inspiration et d’expiration. En vous concentrant sur le ressenti des mains, respirez d’abord en gonflant le ventre, puis plus profondément en étirant la cage thoracique pour remplir les poumons. A l’expiration, videz d’abord vos poumons puis rentrez le ventre. Progressivement, on allongera ces plages de 5 minutes à des périodes de détente de 10 ou 15 min.

Un nouveau corps, une nouvelle image mentale

Les exercices de méditation se prêtent également à la visualisation et à l’autosuggestion. Dans le premier cas, on s’imagine un corps svelte et ferme en y associant des sensations positives. Dans le second, on pratiquera la méditation avec « mantra ». Un mantra est une phrase que l’on répète tout au long du travail de relaxation. On optera alors pour des affirmations positives telles que « je suis belle et je mérite d’être aimé(e) » ou encore « mon corps est mon ami ».

Ces techniques permettent d’apaiser le dialogue intérieur, qui est généralement très critique, et d’encourager l’acceptation de son corps.

Prendre le temps de se détendre aura des effets bénéfiques bien au-delà de votre tour de taille. Il conduit à se libérer des pensées négatives et à revaloriser l’interaction entre le corps et l’esprit. Ces deux effets permettent de maigrir naturellement sans reprendre.

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.