Exemple de régime dangereux pour maigrir

0

Un nombre effarant de régimes de toutes sortes nous promet de nous faire perdre du poids facilement et dans un temps record. Sachez que certaines approches diététiques sont véritablement un danger pour la santé.

Méfiez-vous des RGV

Les régimes à grande vitesse (RGV) sont ceux dont il faut le plus se méfier. Un régime, par exemple, qui vous permet de vous faire mincir de 5 kilos ou même plus dans une semaine, n’est ni sain ni réaliste. Des témoignages viendront appuyer cette publicité en alléguant qu’en avalant uniquement des bananes, des pamplemousses, ou que des protéines animales, telle ou telle personne a réussi à retrouver sa taille de guêpe rapidement sans souffrir de la faim. Les régimes hypocaloriques exagérés font également partie des RGV. Les besoins caloriques quotidiens pour une femme se situent entre 1800-2000 calories, (plus pour un homme). Un régime équilibré lui en apportera entre 1200 et 1500. Avec les diètes à 800 calories, et même moins, par jour, on est loin du compte.

Quels en sont les dangers ?

Quand le corps est privé des nutriments nécessaires, il manque d’énergie. Il va donc aller la chercher d’abord dans les protéines, car cette source peut lui en fournir plus rapidement que les graisses. N’oubliez pas que les protéines servent à construire les tissus de vos muscles et de vos organes ; ils en seront donc fragilisés. A cause du manque d’énergie, de vitamines, de minéraux ainsi que d’acides gras essentiels, vous vous sentirez plus fatiguée et moins concentrée. Autre problème : ces régimes en accéléré dérèglent le système hormonal, surtout celui de la leptine et de la ghréline qui régissent l’appétit et la satiété. Ce déséquilibre s’installe parfois longtemps après l’arrêt de ce régime perturbant ; et comme vous aurez plus d’appétit qu’avant, vous consommerez plus de calories. De plus, votre organisme s’empressera de fabriquer à nouveau des graisses, car il se souviendra avoir manqué d’énergie. Ainsi, vous reprendrez probablement le poids perdu aussi à la vitesse Grand V, et cette tendance se poursuivra. C’est la base idéale du fameux effet yoyo, dont il est si difficile de se libérer par la suite – surtout après 40 ans.

Désastreux pour les adolescents

On a vu apparaître sur Internet et dans les magazines des régimes absolument farfelus, souvent publicisés par des stars admirées par les jeunes. A l’adolescence, alors qu’ils cherchent tellement à se sentir bien dans leur peau, ils deviennent beaucoup plus vulnérables à ces approches désastreuses pour leur santé. A titre d’exemples, la diète hypocalorique à base de consommation de vinaigre blanc et le dangereux régime « des boules de coton hydrophile » pour tromper l’appétit, qui ont gagné plusieurs adolescents dans leurs rangs. Pour résultats que certains ont dû être hospitalisés pour occlusion intestinale et d’autres ont diminué leur poids (normal) jusqu’à tomber dans l’anorexie.

Comment perdre du poids sainement ?

Tous les nutritionnistes l’affirment : un régime quotidien, équilibré au niveau des portions et du choix des aliments, accompagné de la pratique régulière d’une activité physique constituera toujours l’approche la plus efficace et la plus saine pour mincir en santé. Certains, pour plus de résultats, doivent limiter les lipides ou les glucides. Pour vous en assurer, demandez l’avis de notre médecin de famille ou d’un diététiste professionnel.

La boîte à outils

Partagez :

Laisser un commentaire