Distinguer les bonnes et les mauvaises graisses

0

Nous avons tous besoin de graisses, même ceux et celles qui souhaitent perdre du poids. Selon les nutritionnistes et autres experts de la minceur, ces lipides doivent représenter près d’un tiers dans notre ration alimentaire. 30% oui, mais à condition de privilégier les bonnes graisses. Ces dernières sont compatibles avec une perte de poids. Reste à savoir comment distinguer les bonnes graisses des mauvaises. Concrètement, on fait comment ?

C’est quoi les bonnes matières grasses ?

Si vous souhaitez perdre du poids, vous devez éliminer les graisses de mauvaise qualité. Il s’agit de graisse saturée. Elles sont en majorité d’origine animale. Dans votre liste d’ingrédients riches en acides gras saturés, vous trouverez la viande, le beurre, la crème et la charcuterie. Éliminez également les graisses trans et hydrogénées. Trafiquées et chauffées à hautes température, elles n’ apportent rien de bon. De plus, votre corps est incapable de les gérer. De quoi engendrer des problèmes de poids et certaines maladies notamment cardio-vasculaires. À l’opposé, les bons lipides sont les graisses poly-insaturées, à savoir les oméga 6 et 3 ainsi que les acides gras mono-insaturés, également connus sous le nom d’ oméga 9. On les trouve essentiellement dans les végétaux (les huiles végétales, les noix, les noisettes…) et les produits de la mer (les poissons, les moules, les coquillages…).

Pourquoi faut-il garder les bons lipides dans le cadre d’un régime ?

Les graisses polyinsaturées et monoinsaturées sont fondamentales pour l’élaboration et le fonctionnement de nos cellules. Elles jouent un rôle dans le métabolisme des graisses, protègent contre les maladies cardio-vasculaires, interviennent dans la qualité de la peau, fluidifient le sang, stimulent nos défenses… Même si les bonnes graisses alimentaires contiennent 100 % de lipide, elles ont toute leur place dans le cadre d’un régime amincissant. Des études scientifiques américaines ont, en effet, montré leur rôle positif sur la perte durable de poids.

Les bonnes proportions

Dans votre liste de bonnes graisses, seront inscrites toutes les huiles vierges de première pression à froid comme celles d’olive, de noisettes, de noix et d’argan. Ajoutez-y les margarines de bonne qualité, les poissons gras (saumon, sardine, thon…), les oléagineux, les laits et crèmes végétales (lait de soja, de riz…). Reste la question des quantités. Pas d’usage excessif si vous souhaitez perdre du poids. À titre d’exemple, 2 cuillères à soupe d’huile végétale par jour est la dose préconisée.

Maigrir en consommant les bonnes matières grasses alimentaires, dans les proportions adéquates est une réalité. Pour bénéficier de tous les avantages des acides gras polyinsaturés et monoinsaturés, pensez à alterner vos sources de lipides. Même si vous aimez l’huile d’olive, laissez-vous tenter par celles de noisettes, de colza ou de sésame. Ce sont autant de gourmandises saines qui vous accompagneront avec efficacité dans votre régime.

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.