Comment réduire les adipocytes

0

Les adipocytes sont des cellules graisseuses que stocke le corps dans des régions génétiquement prédisposées. Heureusement, il existe des solutions pour les réduire et parfois même les faire disparaître.

Les techniques lipolytiques

En fait, 6 moyens sont disponibles pour traiter un problème d’adipocytes : la diététique, le cardio-training, le massage défibrosant, le drainage lymphatique, l’électro-lipolyse, et la lipocryolise.

1. La diététique

Un régime faible en glucides et en gras, avec un apport augmenté de protéines constitue l’approche diététique la plus favorable pour réduire les adipocytes. Par contre, il est important de ne pas trop réduire les lipides (gras) et les glucides (sucres) sous risque d’une reprise de poids récalcitrante qui pourrait survenir une fois les kilos perdus. De toute manière, un régime équilibré qui contient une variété de légumes verts et colorés, de produits laitiers écrémés, de bons gras (avocat, huile d’olive, noix), de céréales entières (en petite quantité) et de protéines saines (viande maigre, poisson, fruits de mer, soja, œufs, volaille sans la peau) s’inscrit parfaitement dans une démarche qui vise à réduire les cellules graisseuses.

2. Le cardio-training

Comme le cœur est le plus important consommateur de graisse, étant donné son travail intense pour véhiculer le sang aux muscles, le cardio-training est une technique dynamique qui améliore notablement le système cardio-vasculaire ; de plus, il contribue à faire augmenter le métabolisme, donc à brûler plus de graisse. Cette méthode d’entraînement sollicite, en particulier, les muscles quadriceps et les muscles fessiers.

3. Le massage défibrosant

Les adipocytes ont tendance à s’agglutiner et à compresser le réseau sanguin et le circuit lymphatique dont le rôle est de les évacuer. Aussi, un praticien spécialisé en massage défibrosant pourra aider l’organisme en effectuant un massage dit ‘défibrosant’. Celui-ci transforme, en fait, la cellulite compacte en cellulite plus molle, plus facile à éliminer.

4. Le drainage lymphatique

Ce drainage manuel en profondeur stimule la circulation de la lymphe et permet aux adipocytes de se résorber et aux déchets et toxines d’être acheminés vers les circuits normaux d’évacuation. Cette technique s’effectue avec le bout des doigts ainsi que la paume des mains sur l’ensemble du corps, en variant la pression et en suivant le réseau de la circulation lymphatique.

5. L’électro-lipolyse

Il s’agit d’une technique qui stimule les adipocytes par un procédé électrique. Elle s’effectue par électrodes ou avec des aiguilles. L’un et l’autre de ces traitements sont indolores. Ainsi, sous un champ électrifié, les adipocytes peuvent se vider de leur contenu, ce qui fait diminuer la masse grasse.

6. La lipocryse (traitement par le froid)

Cette technique permet de réduire le tissu adipeux de manière non invasive grâce à des applications ciblées de froid. Ce procédé est efficace car les acides gras saturés sont particulièrement sensibles au froid. Il assure parfois la destruction complèete de plusieurs adipocytes.

L’une ou l’autre de ces approches peut agir notablement sur la diminution d’adipocytes. Elles peuvent également être combinées pour un résultat plus rapide.

Note : Les adipocytes se présentent sous deux formes : les bruns et les blancs. Les bruns sont des cellules multiloculaires de forme polygonale, qui contiennent de nombreuses molécules de gras. Les blancs sont uniloculaires et leur centre est occupé entièrement par une seule grosse goutte de lipide constituée de triglycérides.

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.