Comment maigrir des bras : nos astuces minceur

0

Vos bras sont trop gros et vous aimeriez les affiner ? Mais comment maigrir des bras ? Pour cette zone tout particulièrement réceptive au stockage de la graisse, il n’existe pas véritablement de solution diététique hormis le respect de quelques conseils alimentaires et de la pratique d’une gymnastique brachiale assidue.

Profitez de la moindre occasion au quotidien pour faire travailler vos bras

Pour préserver la tonicité de la zone s’étendant des épaules jusqu’au coude, il est nécessaire de la faire travailler tout le temps. Lorsque vous faites vos courses au lieu de prendre un caddie, utilisez plutôt un panier. Les bouteilles d’eau et les packs de laits, faites l’effort de les porter ! N’hésitez pas à compléter ces efforts par des massages réguliers des bras avec des crèmes spécifiques à base de caféine comme il en existe pour le ventre, qui vont vous aider à maigrir des bras, à les rendre ferme et toniques.

Pratiquez une activité sportive à l’extérieur et des mouvements ciblés chez vous

Le meilleur sport pour mincir des bras est la natation. Allez à la piscine au moins 4 fois par semaine et faites des longueurs sans forcer ni chercher à battre des records de vitesse. Pour perdre le volume des bras et gagner en tonicité, ce n’est pas l’intensité des exercices qui compte mais plutôt la périodicité et l’assiduité. Les seuls mouvements réalisés dans l’eau vont être très bénéfiques car vous allez brûler davantage de calories et en supplément faire travailler votre coeur. Le bénéfice est total et visible dès la première semaine !

Essayez également le Pilates (gym douce), la danse, le tennis ou le yoga. Pratiquer régulièrement Pilates et yoga va permettre progressivement de renforcer les muscles et diminuer le tissus graisseux.

Le « stockeur » de graisses est bien souvent le triceps, un muscle de l’arrière du bras dans lequel les adipocytes adorent se réfugier. Pour les déloger munissez-vous d’haltères légers ou de bouteilles d’eau (remplies !) et faites tous les jours, de longues séries, station debout, en gardant les genoux légèrement écartés et fléchis. Remontez vos bras bien tendus jusqu’à les ramener à hauteur de la tête. Faites plusieurs séries de 20, 2 à 3 fois par semaine. Vous pourrez aussi vous allonger sur le sol et plier les jambes puis étendre vos bras de chaque côté du corps en remontant les haltères au-dessus de la tête sans creuser le dos.

Pour renforcer vos triceps, rajoutez quelques « dips » à votre entraînement. Placez-vous face à une chaise les genoux fléchis en gardant les pieds bien à plat sur le sol. Posez les mains sur le bord avant de la chaise en veillant à garder le dos bien droit. Descendez votre bassin le plus bas possible et remontez à la seule force de vos avant-bras. N’oubliez pas d’inspirer en descendant et d’expirer en remontant.

Surveillez votre alimentation

Chacun de vos repas devra intégrer un aliment issu des 4 groupes suivants, glucides, protéines, lipides et légumes. Les jours où vous ne ferez pas d’entraînement brachial, diminuez votre consommation de glucides et pensez à l’augmenter les jours où vous pratiquerez vos exercices. Votre alimentation devra être pauvre en graisses saturées que l’on trouve principalement dans le lait, le fromage, le beurre, le lard, la viande… ou encore l’huile de coco et de palme.

Privilégiez les légumes et les fruits frais. Après vos exercices physiques buvez beaucoup d’eau ou prenez un repas liquide. Vous permettrez ainsi à de petits canaux formés temporairement de faciliter le transport des nutriments dans les muscles des deux membres supérieurs, ce qui aura pour effet d’accélérer le processus de tonification brachiale. Ces canaux disparaissant après 20 minutes, il est donc important de prendre un repas liquide, plus vite assimilé et digéré qu’un repas solide.

Pour maigrir des bras, il est fortement déconseillé tout régime draconien qui ne pourrait cibler uniquement cette partie du corps. Vous trouverez la solution dans la pratique d’exercices physiques car sans sport, vous ne parviendrez jamais à affiner vos bras.

La boîte à outils

Partagez :

Laisser un commentaire