Comment maigrir à 50 ans ?

0

Maigrir à 50 ans est tout à fait possible, mais il faut prendre en considération certains changements physiologiques. Voici les meilleurs conseils des nutritionnistes et des entraîneurs à ce sujet.

Pour une femme

A 50 ans, comme la production d’oestrogènes diminue, cela fait augmenter l’activité des cellules graisseuses abdominales ; l’organisme doit donc brûler plus de calories et adapter son apport alimentaire selon de nouveaux besoins. Une alimentation équilibrée est un « must » et, si l’on désire mincir, il faut commencer à réduire dans son menu hebdomadaire les excès de gras, de sel, de sucre et de féculents. Par contre, perdre du poids rapidement n’est pas la solution, puisque le métabolisme devenant plus lent après 40 ans, il y a risque de reprise des kilos perdus.

Pour un homme

A l’instar de la femme, l’homme expérimente une chute hormonale lorsqu’il atteint cette étape de la vie et son niveau d’activité physique est souvent ralenti. Ce qui explique que plusieurs hommes prennent des kilos, surtout dans la zone abdominale. Le grignotage entre les repas ou en soirée constitue l’une des habitudes qu’il doit accepter de laisser de côté, pour ne pas stocker plus de calories. Un entraînement régulier, particulièrement cardio, incite le corps à se débarrasser d’abord de son surplus d’eau puis à puiser dans la réserve de graisse.

Les ressources de la nutrition pour perdre du poids

Pour l’un comme pour l’autre sexe, les légumes verts et colorés, les légumineuses et légumes secs, les céréales de grains entiers et différentes sources de protéines (viande, poisson, volaille, œufs, soja, noix, produits laitiers écrémés) devraient faire partie du menu hebdomadaire de la personne de 50 ans. Il est recommandé de manger du poisson 2 à 3 fois par semaine, mais de limiter la viande rouge à une fois par semaine. Les amandes, les noisettes et les noix sont à privilégier, car elles contiennent des gras qui favorisent la production de bon cholestérol. Ainsi, l’organisme est assuré d’une bonne élimination des toxines et d’un fonctionnement intestinal efficace, d’autres bonnes conditions pour mincir. Par contre, mieux vaut se tenir loin des aliments industriels et dénaturés. Pour garder la ligne, limitez au maximum les fromages gras, les fritures, la charcuterie, les plats en sauce et les desserts trop riches. Il est important également de bien s’hydrater et de ne pas consommer trop de sel.

Comment faire pour garder son tonus ?

Le secret : s’entraîner activement pour compenser la perte d’épaisseur de la peau et renforcer son élasticité et sa souplesse. Les meilleurs sports et exercices sont ceux qui ciblent le raffermissement, surtout au niveau du ventre et de la taille (natation, sports de raquette, ski de fond, appareils elliptiques). Une marche dynamique de 30 minutes par jour constitue un autre moyen de perdre des kilos ou de conserver la ligne ; de plus, c’est souverain pour la santé cardiovasculaire.

Ne vous laissez surtout pas influencer par le mythe de l’impossibilité de maigrir après 50 ans. Vous pouvez réellement mincir, lentement et sûrement, en continuant de suivre ces suggestions éclairées.

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.