Comment limiter l’absorption des graisses ?

0

Quand on désire perdre du poids ou que l’on surveille sa ligne, il est important de savoir comment limiter l’absorption des graisses par l’organisme.

Principes de base pour réduire les graisses dans l’organisme

Tout commence par une alimentation équilibrée. Par exemple, il est essentiel d’éviter de consommer des gras saturés – comme on en retrouve dans les fritures et la malbouffe ; ils convertissent facilement les calories en graisse de réserve. Les sucres rapides (sucre de table sous toutes ses formes, miel, sirop de maïs, glucose) sont également à limiter voire à ne consommer que très rarement. En consommant suffisamment de fibres végétales et céréalières (entières) chaque jour, une partie des matières grasses sera absorbée par elles et éliminée naturellement par les intestins.

Les ressources de la science

Des études scientifiques biochimiques ont permis d’identifier des nutriments qui aident l’organisme à brûler plus efficacement ses réserves de graisse. Non seulement ils permettent de réduire l’absorption de la graisse, mais aident véritablement à maigrir.

Voici quels sont les plus efficaces :

Le Chitosan, par exemple, un extrait des crustacés qui se change en gel dans l’organisme, bloque entre 4 à 8 grammes du gras consommé. Sans être considéré comme un nutriment miracle, la prise de 4 à 5 g de Chitosan en gélules par jour permet de perdre jusqu’à un kilo de graisse mensuellement, sans régime particulier.

Les acides aminés tels que la L-Phénylalanine et la L-Tyrosine constituent d’excellents coupe-faim car ils signalent l’impression de satiété ; donc on mange moins. La L-Tyrosine contribue également au bon fonctionnement de la glande thyroïde, ce qui constitue un autre avantage pour ne pas prendre de poids. Quant à la L-Carnitine, cet acide aminé facilite le transport des acides gras via la membrane des cellules et ils seront transformés en énergie plutôt qu’en réserve graisseuse.

Le CLA (acide linoléique conjugué) se retrouve dans les viandes et les produits laitiers biologiques ; il est disponible également en gélules. Le CLA modifie la façon dont les gras sont assimilés dans les tissus, en réduisant le stockage des graisses et en augmentant la masse musculaire. Avec une supplémentation de 6 gélules de 500 mg par jour, les personnes sous étude scientifique ont perdu entre 15 et 20% de graisse corporelle à l’intérieur d’une période de trois mois.

D’autres options pour diminuer l’absorption des graisses

En médecine ayurvédique, il existe une herbe appelée Gymnema Sylvestre qui favorise la transformation du sucre sanguin en glycogène, limitant par le fait même la transformation en graisses de réserve de l’apport calorique excédentaire. En ajoutant des épices thermogéniques telles que le curcuma, le poivre de Cayenne, le paprika, le gingembre et la cannelle à vos mets, vous activez votre métabolisme, facilitez votre digestion et arrivez plus rapidement à un effet de satiété. Le son d’avoine (à raison d’une cuillerée à soupe par jour) saupoudré dans vos mets bénéficie des mêmes propriétés.

En résumé, si vous combinez quelques-unes de ces options anti-graisse, que vous vous alimentez de façon saine et équilibrée, tout en prévoyant des périodes d’exercice physique à votre routine quotidienne, vous pourrez éliminer entre 500g et 1 kilo de graisse par semaine.

La boîte à outils

Partagez :

Laisser un commentaire