Comment faire du sport quand on n’aime pas ça ?

0

Surveiller son alimentation, oui d’accord, mais alors faire du sport ? La simple évocation de ce mot maudit vous donne des sueurs froides et rappelle immédiatement à votre bon souvenir les pires images des cours d’éducation physique du collège ? Rassurez-vous, nul besoin de marcher comme une danseuse sur une poutre, de faire la roue devant toute la classe ou de sauter sur un cheval d’arçon pour faire du sport dans le cadre d’un régime. Même si vous détestez a priori cette activité, voici quelques conseils pour vous aider à faire de l’exercice sans vous plomber le moral.

Trouver une activité conforme à vos goûts

Si l’idée de faire du sport vous donne de l’urticaire, essayez de réfléchir à la raison qui vous pousse à fuir l’activité physique. Pour beaucoup de personnes, il s’agit de mauvais souvenirs liés aux cours de sport à l’école, quand cette pratique était notée et qu’elle faisait l’objet d’une compétition avec les autres élèves. Or, cette fois-ci, c’est bien pour vous qu’il faut vous remettre au sport. Pour d’autres personnes, trouver la motivation de se dépenser seul est insurmontable. Dans ce cas-là, c’est vers les sports collectifs qu’il faut vous tourner ou vers les cours en groupe. Demander à un ami ou à un collègue de vous accompagner est idéal également. Enfin, si vous avez le sentiment inverse et que vous ne supportez pas la convivialité forcée des salles de sport, aucun doute, le jogging est fait pour vous.

Essayer une activité ludique

Faire du sport ne doit pas être une souffrance. Il faut que cette activité vous fasse perdre du poids et vous muscle mais surtout qu’elle vous détende et vous amuse. Pour cette raison, se lancer dans l’aventure avec une amie est souvent très bon pour le moral. Difficile en effet de garder son sérieux en la voyant rouge écarlate sur son tapis de course ou concentrée sur son vélo pendant le cours d’aquabiking. Vous adorez la musique et chaque samedi soir vous vous précipitez sur les dancefloors ? Mêlez l’utile à l’agréable en apprenant la zumba, la salsa ou même le rock acrobatique. Autre bonne idée, suivre des cours de gym suédoise ou même d’aérobic, durant lesquels les exercices s’effectuent sur une musique entraînante à laquelle il est impossible de résister.

Découvrir le plaisir du sport

Dur à croire mais se dépenser est vite addictif. Tout comme faire l’amour, faire du sport provoque une brusque montée d’endorphine, l’hormone du plaisir. Vous le verrez, on prend très vite goût à cette douce sensation euphorisante. Rien de mieux pour cette raison que de faire de l’exercice en fin d’après-midi pour ensuite terminer la journée par une activité calme et un repas léger avant de se glisser au lit, parfaitement apaisé.

Même si vous n’aimez pas le sport, les activités proposées sont si variées que vous pouvez certainement en trouver une qui vous plaît. Prenez le temps d’en essayer plusieurs, si besoin avec une amie pour vous motiver, pour trouver celle qui vous réconcilie avec l’effort physique.

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.