Comment allier régime et apéritifs?

0

S’il y a bien un moment de la journée qui semble incompatible avec le régime, c’est le fameux apéro ! Pourquoi ?

 

Parce que les tentations y sont innombrables ! La table est recouverte de petites bouchées appétissantes mais à l’apport calorique ultra-élevé et les boissons alcoolisées sont tout aussi riches. Enfin, il est souvent bien plus difficile d’être raisonnable lorsque l’on est entouré par ses proches et que l’on souhaite passer un moment convivial ! Pourtant il est possible de déjouer les pièges de l’apéritif de manière efficace ! Voici nos astuces minceur pour vous en sortir sans pour autant faire une entorse trop importante à vos bonnes résolutions !

Les aliments anti régime à l’apéritifs.

Certes, on dit souvent que la clé pour se débarrasser de kilos en trop est de ne s’interdire aucun aliment, afin de ne pas créer d’effet de frustration. Cependant, force est de constater que l’apéritif et son cortège d’aliments à grignoter extrêmement riches en calories peuvent mettre en péril votre désir de maigrir. Si, pour vous, le terme apéritif, évoque instantanément des petits bols remplis de rondelles de saucissons, des saladiers débordant de chips ou encore des fruits secs avalés par poignées entières, il va absolument falloir changer votre manière d’appréhender ce moment sympathique. Ne vous en faites pas, il y a plein de façons de préparer un apéro gourmand mais léger et efficace. Gardez cependant à l’esprit qu’il est dans votre intérêt d’éviter les aliments comme les chips et les gâteaux apéritifs, les mini-quiches et autres préparations fourrées, surtout si elles sont industrielles, le tarama et les tartines à base d’œufs de poisson, ainsi que les fruits secs de type noix de cajou ou pistache. Bien entendu, grignoter une pistache ou deux ne va pas vous faire prendre trois kilos. Sachez cependant que, cet aliment étant très salé et addictif, limiter votre consommation pourra s’avérer plus compliqué que prévu, surtout si vous vous accordez plusieurs verres d’alcool en parallèle.

Au régime déjouer les pièges de l’apéros.

Il n’y a pas de secret, quelles que soient vos bonnes résolutions, l’apéro est un moment qui se prête au grignotage. Si vous avez mangé léger à midi, en vous contentant par exemple d’une salade ou d’une papillote de poisson, il sera d’autant plus dur pour vous d’être raisonnable. Si vous ne préparez pas vous-même l’apéritif et que vous n’avez donc aucun contrôle sur sa composition, une bonne astuce qui empêche la prise de poids est de vous accorder un goûter nourrissant mais équilibré avant de vous rendre à votre rendez-vous. Vous pouvez par exemple décider de manger une pomme, un yaourt nature avec une poignée d’amandes, deux biscottes avec de la confiture ou encore une tranche de jambon avec une tranche de pain complet. Vous verrez qu’il sera alors bien plus facile de résister aux sirènes de l’apéritif. Si vous retrouvez vos amis pour prendre un verre mais que vous dînez de votre côté après, essayez de prévoir un plat minceur que vous appréciez particulièrement pour après. Vous aurez ainsi davantage tendance à vous restreindre lors de l’apéritif pour profiter par la suite de votre salade ou de votre soupe fétiche qui favorise la perte de poids.

Idée recettes pour un apéritifs réussit même au régime.

Oui, vous allez grignoter. Non, ce n’est pas forcément un problème si vous avez fait vos courses à l’avance, que votre frigo déborde de fruits et de légumes et que vous avez quelques bonnes idées. C’est tout simple mais prévoyez toujours un grand saladier ou des plateaux de crudités. Plus elles seront nombreuses et variées plus vous prendrez plaisir à les grignoter, sans aucune culpabilité.

En plus, elles apporteront une jolie note colorée sur votre table et le plaisir de manger passe aussi par les yeux ! Tomates cerises, bouquets de chou-fleur ou de brocoli, champignons, feuilles d’endives, tronçons de concombres, bâtonnets de carottes, radis, céleri ou encore cœurs de laitue, toutes ces crudités riches en saveur mais pauvres en calories seront de précieux alliés.

Vous pouvez les grignoter tel quel mais le mieux est, bien sûr, de prévoir des sauces ou des dips maison pour les accompagner. Oui, maison, car les préparations industrielles, saturées en sucre, sel et additifs, ne sont vraiment pas recommandées pour maigrir !

Pas de panique pour autant, rien de plus simple à réaliser qu’un tzatziki maison qui favorise la perte de poids, en ajoutant à du fromage blanc 0 % de l’aneth, des morceaux de concombre, de la menthe fraîche, de l’ail ainsi que du sel et du poivre. Autre recette avec du fromage blanc allégé, le dip au thon, avec des oignons, de la ciboulette et un filet de jus de citron pour relever le tout. On associe souvent les apéritifs au retour des beaux jours et donc à la chaleur.

Cela tombe bien, c’est tellement plus facile de manger léger lorsque le mercure dépasse les trente degrés. Velouté de concombres présenté sous forme de verrines, brochettes de melon, tranches de pastèque ou encore ramequins de salade de fruits, restez au frais tout en gardant la ligne et en dégustant des préparations savoureuses et légères.

Régime et apéritif, les liaisons dangereuses.

Quelle est la première boisson qui vous vient à l’esprit lorsque vous pensez au traditionnel apéro ? Pour de très nombreuses personnes, c’est la bière. Dommage, la plupart d’entre elles sont extrêmement caloriques, avec au minimum deux cent cinquante calories pour une pinte.

Ce chiffre est encore plus élevé si vous décidez de déguster une bière brune ou une bière rousse. Les bières à fort degré d’alcool comme par exemple la Delirium Tremens sont également les plus caloriques. Pour le vin, ce sont les crus blancs et très sucrés qui font exploser le compteur.

Ainsi, deux verres de Muscat sont l’équivalent de cent cinquante calories. En revanche, deux verres de rosé ou deux verres de vin blanc sec ne représentent que quatre-vingts calories. Pour le vin rouge, ce chiffre monte à quatre-vingt-dix. Plus cher mais toujours festif et bien moins riche, le champagne ne représente un apport calorique que de soixante-dix-huit calories pour deux verres et empêche la prise de poids. Ce sont les alcools forts dont il faut vous méfier le plus.

Que vous les consommiez purs ou sous forme de cocktails, ils sont tous très riches, tout particulièrement le whisky, la vodka et le gin. Pour vous donner une idée, sachez que boire une pina colada, ce cocktail délicieux et crémeux à base de rhum, de lait de coco et de jus d’ananas, apporte à l’organisme quatre cent cinquante calories, soit l’équivalent d’un gros hamburger !

Les boissons à privilégier pour respecter votre régime.

L’alcool a très mauvaise réputation dès que l’on parle de nutrition et que l’on veut perdre du poids. Tout d’abord parce qu’il est très riche en calories. Autre inconvénient, son effet addictif et les troubles du discernement qu’il peut engendrer. Nul doute que vous aurez bien plus de mal à tenir vos bonnes résolutions pour maigrir après trois cocktails ou une demi bouteille de vin.

Le premier terme à garder à l’esprit est donc modération. La meilleure solution est d’ailleurs tout simplement de préférer de ne boire aucun alcool. Hors de question pour autant d’opter pour les sodas saturés en sucre.

Préférez une eau gazeuse agrémentée d’une rondelle de citron ou un thé glacé fait maison. Pour une boisson savoureuse, préparez un pichet avec de l’eau pétillante, du jus de citron, des fraises fraîches coupées en morceaux, des framboises et quelques feuilles de menthe. C’est tout simplement délicieux. Si vous souhaitez consommer des boissons alcoolisées, il vous faudra être malin et sélectionner avec soin ce que vous déciderez de boire.

Une coupe de champagne, un verre de rosé ou encore un verre de vin blanc sec sont de très bonnes options, tout à fait compatibles avec un régime efficace pour perdre du poids. Si vous voulez absolument boire une bière, choisissez une bière blonde de type Heineken ou Carlsberg. Sachez toutefois que, quelque soit le nombre de calories, la bière fait gonfler le ventre et peut provoquer des ballonnements.

Elle est donc à éviter si vous portez une robe moulante ou une chemise parfaitement ajustée. Vous ne jurez que par les cocktails et y renoncer pour votre apéritif vous fend le cœur ?

Evitez les cocktails riches et crémeux à base de whisky ou de kalhua et préférez les cocktails comme le gin fizz qui favorise la perte de poids. Si vous adorez les mojitos, préparez-les en diminuant la quantité de rhum et en ajoutant davantage d’eau pétillante, de jus de citron vert et de menthe fraîche.

Vous avez désormais toutes les clés en main pour préparer un délicieux apéro, riche en saveurs et en couleurs, qui empêche la prise de poids. Vous serez surpris de constater que même vos invités qui ne font pas attention à leur ligne apprécieront ses préparations light mais pleines de goût. En limitant votre quantité d’alcool et en évitant d’arriver le ventre vide, vous verrez que vous pourrez pleinement profiter de votre apéro sans culpabiliser ni penser aux kilos que vous voulez perdre pour autant !

La boîte à outils

Partagez :

Laisser un commentaire