L’apéritif le moins calorique

0

Même lorsqu’on est au régime, on a parfois envie de céder à la tentation d’un apéritif convivial entre ami(e)s ou en famille… Malheureusement, cet intermède gastronomique classique étant généralement très calorique (entre le verre d’alcool, les cacahuètes et les biscuits salés), on a souvent tendance à s’en priver. À tort, car avec quelques astuces culinaires, il est possible de transformer un apéritif bourré de calories en apéro léger

Vive les légumes à croquer !

Peu caloriques, les bâtonnets de légumes à croquer sont idéaux pour ne pas faire d’entorse à son régime, à condition de les proposer avec des sauces légères, comme du fromage frais agrémenté de fines herbes fraîches ou citronné. Concombre, carotte, céleri, fleurettes de brocoli et de chou-fleur (crues ou cuites à la vapeur), courgette, tomate cerise, champignon… : les idées sont quasiment illimitées, et permettent de faire le plein de vitamines sans les calories, avec à la clé un apéritif bien coloré ! Quant aux fins gourmets, ils n’hésiteront pas à proposer avec des biscuits type craquelins, à tartiner selon ses envies.

Attention aux boissons

Un verre peut être aussi calorique que quelques malheureuses cacahuètes ou biscuits salés ! Il faut donc faire attention à ce que l’on boit (les alcools étant très caloriques, quel que soit le choix… le palmarès revenant aux vins cuits et aux alcools forts). Les jus de fruits et/ou de légumes sont donc à privilégier, tout comme les thés glacés (à condition qu’ils soient sans sucre) et les smoothies, très à la mode. Quant à l’incontournable sangria, qui incite à se resservir sans modération, mieux vaut l’oublier quand on surveille son poids.

Pour limiter les calories

Délicat de ne proposer que des bâtonnets de légumes et des sauces légères au fromage blanc alors que tous les invités ne sont pas forcément au régime ! Pourtant, avec quelques astuces culinaires, il est possible de contourner les grands classiques de l’apéritif, pour le meilleur, en remplaçant :
– les chips salés de pomme de terre par des chips de légumes
le tarama par du guacamole
– les rillettes d’oie et de canard, très caloriques, par des rillettes de thon ou de saumon (qui peuvent se préparer « maison »)
– la charcuterie par de la viande séchée, type viande des Grisons

L’apéro à l’extérieur

Si on peut modifier le contenu de son apéro lorsqu’on invite, il est difficile d’imposer ses conditions alimentaires lorsqu’on est invité(e). Inutile de s’affoler pourtant, et de refuser chaque invitation pour préserver son régime ! La règle d’or pour concilier apéritif et régime : ne jamais y aller le ventre vide. Car s’y rendre en ayant faim est forcément synonyme de grignotages intempestifs. On croquera donc une pomme, par exemple, pour ne pas se ruer sur le buffet…

Inutile donc de se priver de ce moment convivial et festif ! Car régime peut rimer avec apéritif, pour peu qu’on applique quelques astuces pour limiter son apport calorique

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.