L’allaitement aide-t-il à perdre du poids ?

0

Outre les bienfaits pour le bébé que procure l’allaitement maternel, celui-ci serait également bénéfique à la maman, puisqu’il lui permettrait de maigrir plus vite. Une bonne nouvelle pour les femmes qui ont décidé d’allaiter, et peut-être une incitation pour les autres… les kilos superflus de la grossesse étant particulièrement délicats à perdre !

L’allaitement, bon pour bébé mais aussi pour maman

Le lait maternel est sans doute la meilleure nourriture qui soit pour le bébé, surtout les premières semaines, car il lui fournit tous les nutriments nécessaires pour bien grandir. D’autant que sa composition évolue naturellement avec les besoins du nouveau-né ! Mais ce que l’on sait moins, c’est qu’en plus de rassurer et de favoriser le lien d’attachement, l’allaitement facilite également la perte de poids de la mère, à condition que celle-ci respecte une bonne hygiène alimentaire (car allaiter ne signifie pas qu’on doive manger pour soi et pour le bébé). Il faut donc faire des repas variés mais sans excès, afin d’éviter tout déséquilibre nutritionnel, car la composition du lait reflète l’alimentation de la maman !

Mincir grâce à l’allaitement, comment est-ce possible ?

Difficile à croire, et pourtant, donner le sein à son bébé permet de perdre quelques kilos de grossesse. Car certains kilogrammes n’ont qu’un seul but : constituer une véritable réserve de graisse, afin de servir à la fabrication du lait maternel et à l’enrichir en nutriments (notamment lors des premières tétées). En allaitant son bébé, la maman brûle donc des calories (car l’allaitement requiert un peu d’énergie) tout en puisant dans les réserves engrangées pendant les neuf mois de grossesse… contribuant ainsi à une perte de poids d’environ un kilogramme par mois. De plus, à chaque séance d’allaitement se produit un phénomène physiologique : la contraction de l’utérus, qui permet de retrouver un ventre plat beaucoup plus vite !

L’allaitement permet-il à toutes les mamans de maigrir ?

Si l’allaitement permet de maigrir, toutes les mamans ne sont pas égales, certaines perdant beaucoup plus rapidement du poids que d’autres. Cela dépend en partie de l’alimentation ingurgitée pendant cette période : si la maman a gardé ses bonnes habitudes alimentaires d’avant bébé, elle perdra beaucoup plus rapidement ses kilos superflus en allaitant. Au contraire, si elle a pris l’habitude de manger pour deux et continue pendant son allaitement, les kilos en trop seront évidemment beaucoup plus difficiles à déloger (certaines stagnent même, voire grossissent) ! Donner le sein doit donc s’accompagner d’une alimentation équilibrée et éventuellement d’une activité physique douce et progressive.

L’allaitement maternel peut donc contribuer à mincir après son accouchement, à condition de continuer à manger équilibrer. Mais si donner le sein permet de perdre en douceur ses kilos superflus de grossesse, il ne faudrait pas pour autant s’imaginer, sous prétexte des bienfaits de l’allaitement, qu’on peut craquer sur tous les aliments sans conséquence ! Le bon sens est donc de rigueur, tout comme l’équilibre alimentaire, afin de maigrir tout en allaitant bébé.

La boîte à outils

Partagez :

Les commentaires sont fermés.